Lillehammer : Sundby en loup solitaire, Manificat dans le top 5

SKI DE FOND – Martin Johnsrud Sundby a remporté le premier skiathlon de sa carrière en coupe du monde. Maurice Manificat a montré toute l’ampleur de son talent. Il finit à la 5e place.

 

Comme Therese Johaug un peu plus tôt, Martin Johnsrud Sundby, grand vainqueur du Ruka Triple la semaine dernière, a pris immédiatement les choses en main lors du skiathlon de Lillehammer, disputé samedi matin. Au cinquième kilomètre de la partie en classique, il avait dans ses skis six skieurs : les Russes Alexander Legkov et Maxim Vylegzhanin, l’Italien Francesco de Fabiani et les Norvégiens Niklas Dyrhaug, Didrik Toenseth et Hans Christer Holund.

Dans les poursuivants, le Français Maurice Manificat avançait avec Dario Cologna, Petter Northug Jr ou encore Anders Gloeersen. Adrien Backscheider et Jean-Marc Gaillard figuraient eux dans un groupe bien fourni situé à 30 secondes.

Au fil des minutes, les écarts se sont progressivement étirés. Au moment de changer les skis, alors même que la pluie commençait à tomber, seulement deux hommes,  Dyrhaug et Holund, tenaient la cadence derrière Sundby, au détriment de De Fabiani. Toujours dans le coup pour un top 10, le chef de file de l’équipe de France, à 40 secondes de la tête de course, pointait à la 12e place.

 

Loup solitaire

Dès le premier tour en skating, le maillot jaune prenait le large. A l’instar de sa compatriote Johaug, il s’en allait pour 14 km en loup solitaire. Plus loin, Northug prenait la trace du Haut-Savoyard. celui-ci était à son aise derrière le Norvégien Emil Iversen et Legkov. Même Sergey Ustiugov, à la 6e place, était alors à sa portée. Tout comme De Fabiani, en ligne de mire.

Désormais pris en étau, l’enjeu était important pour Dyrhaug et Holund qui jouaient leur présence sur la boîte. Il leur fallait tenir, surtout que le Français, toujours à l’offensive, pointait désormais à la 4e place au 21e kilomètre, avec le rusé Northug dans son ombre.

 

SUNDBY Martin Johnsrud

MANIFICAT Maurice

MANIFICAT Maurice

MANIFICAT Maurice

MANIFICAT Maurice

MANIFICAT Maurice

MANIFICAT Maurice

 

Il n’allait toutefois pas pouvoir mieux faire, car la distance était trop importante. Le podium était scellé. Mais, derrière, Maurice Manificat se révélait brillant, faisant même craquer la star norvégienne dans le dernier tour. Seul Sjur Roethe vint lui chercher des poux. Il finissait à la 5e place, à 1,18 mn du vainqueur. Dyrhaug, 2e et Holund 3e. De toute beauté, Monsieur Manificat.

 

 


Les autres Français : Adrien Backscheider 36e, Jean-Marc Gaillard 44e, Clément Parisse 57e, Damien Tarantola 67e.

 

 

 

 

Télécharger (PDF, 325KB)

 

Photos : Vianney Thibaut/Agence Zoom

La vidéo :


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.