Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Que puis-je faire pour vous ?

L’immense Jason Lamy Chappuis met un terme à sa carrière

Un géant du combiné nordique et du sport français mettra un terme à sa carrière à la fin de cette saison : Jason Lamy Chappuis, quintuple champion du monde et champion olympique souhaite désormais se consacrer à sa reconversion professionnelle dans l’aviation. Mais il ne ferme pour autant pas la porte à une éventuelle participation aux Jeux olympiques de PeyongChang. 

 

Champion du monde de team sprint avec François Braud cet après-midi à l’issue d’une course passionnante, Jason Lamy Chappuis a annoncé dans la foulée qu’il mettra un terme à sa carrière à l’issue de cette saison 2014-15. Mettant un terme à une éblouissante carrière ! Cinq fois champion du monde, champion olympique à Vancouver en 2010, porte-drapeau à Sochi l’an passé, dix fois médaillé sur des mondiaux de ski nordique, trois fois vainqueur du classement général de la coupe du monde, le meilleur combiné français de l’histoire est un monument de son sport et choisi de sortir avec les honneurs. “Avec un titre mondial”, dit-il simplement.

Cliquez pour lire le portrait de Jason Lamy Chappuis vu par les Américains

Cliquez pour lire le portrait de Jason Lamy Chappuis vu par les Américains

 

Dès le début de cet hiver et après une saison olympique galère, le Bois d’Amonier avait annoncé qu’il pourrait s’agir de sa dernière saison. Même s’il expliquait alors qu’un titre mondial par équipes pourrait remettre en doute cette annonce. A Falun, Jason Lamy Chappuis a remporté l’or du team sprint, le bronze du relais et le bronze dans le concours individuel sur le petit tremplin. Mais au-delà des chiffres renversants du prestigieux palmarès du champion jurassien, l’un des plus beaux du combiné nordique, c’est surtout l’homme qui a toujours fait l’unanimité chez ses amis comme chez ses concurrents.

L'article continue sous la publicité
pub
Jason Lamy Chappuis commente sa carrière en images (cliquez sur l'image).

Jason Lamy Chappuis commente sa carrière en images (cliquez sur l’image).

Des combinés américains hébergés dans la famille Lamy Chappuis lors des coupes du monde disputés sur son tremplin de Chaux-Neuve, aux Norvégiens en passant par ses copains de l’équipe de France, chacun souligne son humilité, sa science de la course, son panache, son finish exceptionnel, sa gentillesse, sa disponibilité notamment auprès des jeunes sauteurs et combinés…

Préférant mettre le clignotant sur un titre mondial, Jason Lamy Chappuis a accordé sa première interview à nos confrères d’Eurosport :

“Je suis allé chercher cette médaille au fond de moi même. Je voulais vraiment passer cette ligne d’arrivée en tête et tomber dans les bras de François. Et je voudrais profiter de ce titre pour annoncer que ce sera ma dernière saison. Je le dis avec pas mal de tristesse. Mais je me dis que de finir sur une victoire, c’est le plus beau cadeau. J’ai envie de penser à autre chose, de faire mon école pour devenir pilote de ligne. Je ne fais pas une croix sur les Jeux olympiques de PeyongChang mais je vais me concentrer pendant deux ans sur cette école à Southampton, une des meilleures écoles en Europe. Après… on verra.”

 

 

 

L'article continue sous la publicité
pub

1 Comment

1 Comment

  1. millet danielle

    01/03/2015 at 8 h 52 min

    Bravo et merci pour nous avoir fait vibrer. Bonne chance pour l’avenir. Une admiratrice Lupicinoise de 82 ans

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver, Oberstdorf 2021
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski nordique, saut à ski, Vu de Norge, Norvège, Biathlon, Ski de fond, Combiné nordique
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine, vol à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski
Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

A LIRE AUSSI

Ski nordique

Retrouvez ci-dessous le tableau des médailles des championnats du monde de ski nordique d'Oberstdorf (Allemagne).

Combiné nordique

A 19 ans, l'Autrichien Johannes Lamparter a été sacré champion du monde de combiné nordique. Portrait d'un jeune homme qui a mis deux ans...

Combiné nordique

Ce jeudi, l'Autrichien Johannes Lamparter, à 19 ans, est devenu champion du monde seniors de combiné nordique sur grand tremplin quelques semaines après avoir...

Ski de fond

18:04. Les entraîneurs de l’équipe de France ont tranché. Pour le relais des championnats du monde d’Oberstdorf (Allemagne), ce seront Hugo Lapalus et Maurice...

Combiné nordique

Johannes Lamparter est champion du monde de combiné nordique sur l'individuel grand tremplin. Laurent Muhlethaler termine dans le top 10.

Combiné nordique

L'Autrichien Johannes Lamparter, champion du monde juniors, remporte le concours de saut à ski de la compétition disputée sur le grand tremplin après un...

Combiné nordique

11:40. Léquipe norvégienne de combiné nordique et son directeur Ivar Stuan ont reçu jeudi un avertissement. Mercredi, la NRK avait révélé que plusieurs responsables...

Combiné nordique

A cause de ses différents problèmes cardiaques, Bernhard Gruber a décidé de prendre sa retraite sportive à l'âge de 38 ans.