Londres : top départ pour Etienne Daille

391316_191159331014940_985563297_n.jpg

A 22 ans, le kayakiste poncinois Etienne Daille se jettera dans le grand bain olympique cette après-midi, sur la lancée de ses performances pré-olympiques en coupe du monde (3 podiums dont 2 victoires). Les deux manches de qualifications ont lieu à 16h31 et 18h48. « L’objectif de cette première journée est de terminer dans les 15 premiers », annonce le jeune homme.

Après, il ne le cache pas, il vise l’or. A nos confrères de Métro, il expliquait : « Avoir obtenu la sélection a débloqué quelque chose chez moi puisque depuis j’en ai gagné deux et j’ai terminé 2e d’une autre. Ça me donne quelques certitudes, après il reste la course. » A en croire L’Equipe, cela crait même de la curiosité de la part des autres nations, comme le remarque Etienne Daille : « « Deuxième à la première coupe du monde, les gens se demandent si c’est un coup de chance. Après, les résultats s’enchaînent et le doute disparaît. Certains pays, comme les Chinois, s’amusent même à filmer l’échauffement. Ce n’est pas … ». Il ne termine pas sa phrase, mais dit s’habituer.

Le parcours de Lee Valley s’annonce « technique » : « On connaît bien le bassin puisque on s’est entraîné dessus plusieurs fois mais le tracé du parcours on le découvre juste avant la compétition. Il faut alors deviner les pièges, étudier les trajectoires. »

Un Anglais l’a dessiné : « C’est comme pour le ski en fait. Pour le tester, il y a des ouvreurs. On peut leur demander des renseignements à l’arrivée mais surtout on étudie les vidéos de leurs passages pour préparer les meilleures trajectoires. Personnellement, j’aime bien les tracés énergiques. »

De quoi nourrir l’ambition du Français : « Une quatrième place ne m’intéresse pas », affirme également le natif de Prague à l’approche du plus grand événement de sa jeune carrière. 

Le portrait d’Etienne Daille par Nordic Magazine : cliquez ici.


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade