Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Lucile Morat, saut à ski, Ramsau
Lucile Morat (FRA) - Reichert/NordicFocus

Saut à ski

Lucile Morat : les fourneaux après le saut à ski

Ce jeudi soir, Lucile Morat, à la maison, a refermé sa carrière de sauteuse à ski. Pour Nordic Magazine, elle révèle débuter une formation à l’Institut Paul Bocuse de Lyon (Rhône) dans quelques jours.

Saut à ski : Lucile Morat débute un cursus à l’Institut Paul Bocuse de Lyon

En début de semaine, Lucile Morat, sauteuse à ski de l’équipe de France âgée de 19 ans, annonçait sur ses réseaux sociaux mettre un terme à sa carrière de sportive de haut niveau. Après quasiment quinze années dédiées au saut à ski, la jeune Courchevelloise, qui a participé à ses derniers championnats de France ce jeudi soir sur le tremplin du Praz, explique à Nordic Magazine avoir eu, ces derniers mois, « du mal à trouver du plaisir ».

Lucile Morat, saut à ski, Prémanon
Lucile Morat (FRA) – Thibaut/NordicFocus

« Il y avait un manque d’envie qui se faisait ressentir, avoue-t-elle ensuite. Ce n’est pas une décision prise sur un coup de tête, c’est réfléchi depuis plusieurs mois. J’ai envie de faire autre chose. »

« Je voulais tout changer dans ma vie »Lucile Morat à Nordic Magazine

Cet autre chose n’est autre que la cuisine puisqu’elle va débuter une formation dès ce mois d’avril à l’Institut Paul Bocuse de Lyon (Rhône) : « Tout va vite, avoue celle qui a terminé 21e des Jeux olympiques de PyeongChang en 2018. Je voulais tout changer dans ma vie. »

Lucile Morat, PyeongChang, saut à ski
Lucile Morat (FRA) – Thibaut/NordicFocus

Exit le saut à ski, la passion de sa vie qu’elle a découvert en 2006 à l’âge de cinq ans. Terminés, aussi, les stages avec l’équipe de France, les moments privilégiés passés aux quatre coins du monde dans des endroits de rêve.

« C’est une page qui se tourne »

« Je vais garder tous les bons moments passés avec le groupe et les Jeux olympiques, bien sûr. Je suis fière de ce que j’ai fais dans le saut à ski, mais surtout d’avoir pris cette décision d’arrêter, indique celle qui est montée sur un podium de coupe du monde un beau jour de décembre 2017 avec Léa Lemare, Romane Dieu et Julia Clair, seule sauteuse encore en activité du quatuor. Je pense que c’est la bonne pour moi. C’est une page qui se tourne, mais j’en ouvre une autre. »

Lucile Morat, Léa Lemare, Romane Dieu, Julia Clair, saut à ski, Hinterzarten
Julia Clair (FRA), Lucile Morat (FRA), Léa Lemare (FRA), Romane Dieu (FRA) – Tumashov/NordicFocus

Une nouvelle page culinaire où la rigueur, la discipline, la technique et la ténacité, tant de qualités nécessaires à la pratique du saut à ski, sont essentielles.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Grand-Bornand, Annecy Le Grand Bornand, Coupe du monde
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Saut à ski, Combiné nordique, Ski nordique, Nordic Magazine, Nordic Mag, Saut spécial, fond, Combiné
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine, Biathlon Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski nordique

Le design des médailles olympiques et paralympiques de Pékin 2022 est désormais connu.

Saut à ski

11:27. Grande dame de la tournée du Grand Prix d’été de saut à ski ces derniers mois, la Japonaise Nozomi Maruyama, 23 ans, a...

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Ski de fond

Âgé de 34 ans, le fondeur norvégien Niklas Dyrhaug range les skis. Il avait été écarté de l'équipe nationale au printemps 2020.

Saut à ski

L’or pour Ryoyu Kobayashi et Sara Takanashi Ryoyu Kobayashi est champion japonais de saut à ski d’été. Il a remporté cette semaine le concours sur...

Saut à ski

A un mois du lancement de la coupe du monde de saut à ski, Karl Geiger s'impose comme le chef de file allemand.

Saut à ski

Âgé de 49 ans, le sauteur à ski japonais Noriaki Kasai jouera ce dimanche son avenir olympique à l'occasion de ses championnats nationaux d'été.

Saut à ski

Clas Brede Braathen vient de signer un nouveau contrat de quatre ans avec l'Association norvégienne de ski. Le feuilleton est terminé.