Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Magnus Krog, combiné nordique, ski nordique
Magnus Krog (NOR) - © Volk/NordicFocus.

Combiné nordique

Magnus Krog : « Je ne voulais plus voyager autant »

Dans une interview exclusive pour Nordic Magazine, Magnus Krog revient sur sa retraite, sa carrière et son futur.

Il y a une semaine, le Norvégien Magnus Krog annonçait mettre un terme à sa carrière de combiné nordique. Pour Nordic Magazine, il aborde son choix de tourner la page du sport de haut niveau, qui l’a marqué de bien des manières. Et il se confie sur son avenir – loin du sport ?

  • Pourquoi avez-vous décidé d’arrêter votre carrière ?

Honnêtement, je sentais qu’il était temps pour moi d’arrêter. Ma famille, mes deux enfants de 5 ans et 1 an tout comme ma compagne m’auraient soutenu si j’avais continué mais les Jeux olympiques arrivent… Et pour réussir, il faut beaucoup de travail, ça m’aurait amené à être encore plus souvent loin de la maison l’an prochain. Probablement plus que ces dernières années. Au moment où j’ai senti que je n’en avais peut-être pas envie, j’ai décidé qu’il était temps d’arrêter. 

Magnus Krog, combiné nordique, ski nordique
Magnus Krog (NOR) – © Modica/NordicFocus.
  • L’épidémie de covid-19 a-t-elle joué un rôle dans votre décision ? 

Peut-être un peu, oui. Nos entraînements, nos compétitions ne nous aident plus autant à construire de lien social, on est moins ensemble. Voyager à l’étranger est aussi devenu plus compliqué sur plusieurs plans. Tout ça combiné, c’est sûr que ça enlève une partie de l’excitation à concourir, de l’engouement qu’on a. 

« Ma première victoire a été un moment incroyable » Magnus Krog à Nordic Magazine

  • Quel est votre meilleur souvenir lié au combiné nordique ? 

Il y en a tellement mais c’est sûr que ma première victoire en coupe du monde (Kuusamo en 2011, NDLR) a été un moment incroyable. Les Jeux olympiques en 2014 ont aussi été magnifiques (bronze en individuel, or par équipes, NDLR). J’ai aussi de très bons souvenirs de l’époque où je faisais partie de l’équipe de Granaasen avant de faire partie de l’équipe nationale. 

  • Avez-vous de mauvais souvenirs ou des moments que vous préfèreriez-oublier ? 

Bien évidemment. Je pense tout de suite à ma blessure à la nuque l’an dernier à Falun après une chute sur le tremplin. Ce n’était vraiment pas drôle, je me suis fait peur et j’ai mis du temps à dépasser ça. Mais je ne l’ai pas encore oublié, je garde ce mauvais souvenir avec moi. 

Magnus Krog, combiné nordique, ski nordique
Magnus Krog (NOR) – © Volk/NordicFocus.
  • Qu’allez-vous faire maintenant ? 

J’ai encore un an d’étude avant de devenir géomètre. Je ne suis pas encore sûr à 100 % que c’est ce que je ferai plus tard car je reste toujours ouvert à toutes les opportunités… 

  • Le combiné nordique va-t-il vous manquer ? 

Enormément. Ca va vraiment beaucoup me manquer, c’est certain. Et plus spécialement tous les athlètes et tous ceux qui travaillent dans le combiné nordique, qui nous aident et font en sorte que nous puissions réussir. 

« Ça va vraiment me manquer et j’aime l’idée de ne pas m’éloigner de ce monde » Magnus Krog à Nordic Magazine

  • Imaginez-vous revenir un jour vers le monde du sport, d’une façon ou d’une autre ? 

Je sais déjà que ça va vraiment me manquer et j’espère que je pourrais toujours faire partie du monde sportif dans le futur. Je ne sais pas comment mais j’aime beaucoup l’idée de ne pas m’en éloigner. 

Magnus Krog, combiné nordique, Ruka
Magnus Krog (NOR) – Modica/NordicFocus
  • Que pensez-vous de l’équipe actuelle de Norvège ? 

L’équipe norvégienne est très forte. On a Riiber, numéro un mondial, Graabak il y a un an était aussi été numéro deux. On a aussi de plus jeunes athletes comme Oftebro qui a remporté une médaille à Oberstdorf ou encore Bjoernstad. Alors je dirais que le futur semble bon pour notre équipe. 

« On doit vraiment s’adapter aux défis environnementaux. » Magnus Krog à Nordic Magazine

  • Que pensez-vous du circuit mondial, de la façon dont la FIS le gère ? 

J’aurais personnellement des changements à apporter. Je pense que l’on voyage bien plus que ce qu’on devrait. Je pense qu’on pourrait adapter le calendrier aux défis environnementaux que l’on rencontre actuellement. Par exemple, on pourrait rassembler les compétitions qui se déroulent sur des sites scandinaves en début de saison et ensuite aller sur les sites d’Europe centrale. Je pense vraiment que tous les sports d’hiver devraient travailler là-dessus et il y a beaucoup à faire. 

La suite de l’interview de Magnus Krog sera à retrouver dans le prochain numéro de Vu de Norge !

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Le biathlète norvégien Vetle Sjaastad Christiansen, comme Johannes Thingnes Boe il y a un an, vient de se positionner en faveur de la levée...

Ski nordique

9:54. Dix-neuf ans après les Jeux olympiques d’hiver, le stade de ski nordique de Pregaleto (Italie) accueillera de nouveau une grande compétition internationale en...

Ski nordique

Comment prendre en compte l'altitude à laquelle se disputeront les prochaines épreuves olympiques ? Johannes Hoesflot Klaebo et Emil Iversen ont deux approchent.

Combiné nordique

À 17 ans seulement, la combinée doubiste Emma Tréand a décidé de mettre un terme à sa carrière de sportive de haut niveau. En...

Biathlon

L’hiver dernier, pour sa dernière année junior, Eve Bouvard, qui a découvert le circuit de l’IBU Cup, est devenue championne du monde du relais...

Ski nordique

L'Association norvégienne de ski vient de signer un nouveau contrat de sponsoring de deux années supplémentaires avec AF Gruppen, partenaires des équipes nationales depuis...

Biathlon

15:51. Les bonnes nouvelles s’en finissent pas de pleuvoir sur le biathlon norvégien. Quelques jours après la signature d’un nouvel accord de sponsoring avec...

Combiné nordique

12:02. En fin de semaine dernière, l’Association allemande de ski a dévoilé la composition de ses groupes nationaux de combiné nordique pour la saison...