Manificat rattrapé par les douleurs

Maurice Manificat ne participera pas aux courses FIS de Bruksvallarna (Suède) qui, à partir de vendredi, vont permettre de sélectionner les tricolores qui seront alignés lors la première coupe du monde à Kuusamo. Le fondeur d’Agy préfère s’entraîner chez lui dans les Alpes sans forcer. Le numéro un français souffre en effet de nouveau du genou droit. « Une douleur de faible intensité associée à des symptômes similaires est apparue sans prévenir et sans raison ! Je ne me suis pas trop inquiété car j’avais eu une douleur identique cet été, qui était repartie comme elle était venue. Mais le week-end dernier la douleur s’est amplifiée franchement sans pour autant être ressentie à l’entraînement. C’est là que le mal est mesquin, c’est pendant la nuit et en descendant des escaliers par exemple que la douleur est la plus forte ! La veille du départ, j’en ai donc parlé au médecin et aux coachs ne sachant plus quoi penser », raconte l’athlète sur son blog.

« Rien de grave »

«Il a eu une petite alerte au niveau du genou droit, celui qui l’avait embêté l’hiver dernier (une fissure d’un tendon l’avait tenu éloigné des pistes pendant un mois et demi), explique Christophe Deloche, le patron du fond français, à nos confrères de L’Equipe. Il a passé une IRM aujourd’hui qui n’a rien décelé de grave, à part une inflammation. On a préféré lui éviter les fatigues du voyage et surtout de trop tirer sur la machine.»  « Vigilance et prudence donc ! », en conclut Maurice Manificat qui  rejoindra mardi les Bleus en Finlande.

Photo : Agence Zoom

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.