Manque de neige : les conséquences

• L’étape de Coupe du monde à Beitostolen (19-20 novembre) est remise en cause en raison du manque de neige et de températures très douces. « Nous déciderons en milieu de semaine prochaine si on peut lancer la Coupe du monde, a déclaré Jürg Capol, directeur des courses à la Fédération internationale. Actuellement, les prévisions ne sont pas particulièrement optimistes. »

• Du coup, écrit Alexis Jeannerod sur son blog, seul le groupe coupe du monde distance ira à la chasse à la neige pour jouer les sélections sur neige artificielle en Suède certainement ! » Le Pontissallien reste donc en France. « Nous rejoindrons Tignes et le glacier de la Grande Motte dès dimanche pour un stage en commun avec le groupe sprint. La préparation est donc un peu chamboulé puisque je ne participe plus aux séléctions distance, par contre une sélection pour les coupes du monde de sprint aura lieu en France aux alentours du 20 novembre », ajoute-t-il.

• Les slaloms féminin et masculin, comptant pour la Coupe du monde de ski alpin, qui devaient avoir lieu les 12 et 13 novembre à Levi (Finlande), ont été reprogrammés les 20 et 21 décembre à Flachau (Autriche). C’est ce qu’a annoncé la Fédération internationale de ski (FIS), samedi. Elle  a annulé la Coupe du monde de Levi, jeudi, là encore faute de neige. Aucun flocon n’est tombé sur la région et les températures douces empêchent tout recours aux canons à neige.

Flachau avait accueilli avec succès les slaloms nocturnes de la Coupe du Monde FIS dames e, janvier 2010 et 2011. La slalom dames se déroulera le jeudi à 15h30 et 18h30, les hommes concourrant le vendredi aux mêmes horaires.

La neige va-t-elle arriver ? Pour répondre, on peut compter sur la Suisse. Le nouveau spot de Suisse Tourisme met en effet en scène un Schwytzois qui prédit de la neige et du soleil dans les stations de  ski helvète en lisant le comportement des fourmis qui grimpent sur ses bras et son visage.