Manque de neige : les descendeurs également perturbés

1010496 74901061Les descendeurs de l’équipe de France ont fait leurs bagages pour s’envoler ce mardi matin de Genève pour le Canada. Dans la soirée, ils ont rejoint leur habituel camp de base Nakiska, pour préparer leur premier rendez-vous de la saison : Lake Louise (descente et Super G les 26 et 27 novembre). Tout le staff tricolore, parti lundi, les attendait sur place pour peaufiner leur préparation.

En raison des conditions trop clémentes de ce début de saison, les techniciens ont décalé leur début de stage à Zinal. Les bleus se retrouveront ce mardi soir en Suisse pour trois jours de stage en slalom. 
Ils envisagent ensuite une nouvelle session à Tignes avant leur départ programmé aux alentours du 20 novembre pour les Etats-Unis, où ils disputeront la seconde épreuve de la Coup du Monde de slalom géant à Beaver Creek le 4 décembre.

Les filles du groupe technique ont avancé leur départ et mettent le cap dès samedi pour les USA afin de préparer dans le Colorado leur prochaine étape de la Coupe du Monde à Aspen (géant et salom), les 26 et 27 novembre.

Les descendeuses actuellement à Stubaistal en Autriche, s’entraîneront jusqu’à ce jeudi avant de rejoindre les hommes le 19 novembre à Nakiska au Canada.

La première épreuve de la Coupe du Monde dames se disputera à Lake Louise du 2 au 4 décembre, une semaine après la première épreuve de descente hommes.


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade