La Mara se prépare aux Rasses

La Mara, ski de fond, Suisse

Ski de fond – La Mara est attendue par les classiqueurs français, suisses… Elle aura lieu début mars à Sainte-Croix – Les Rasses et fera office de championnats suisses universitaires longue distance.

 

 

La Mara, grande classique jurassienne suisse, se déroulera début mars (12 et 25 km libre le samedi 3 mars puis 12, 22 et 42 km classique le dimanche 4 mars).

Les organisateurs de la Mara sont optimistes et font tout leur possible pour que la fête soit belle. A noter que les inscriptions on line sur le site www.ski-mara.ch sont possibles.

Comme chaque année, le comité multiplie les idées pour dynamiser la participation à ce grand rendez-vous des coureurs populaires. Ainsi, tous les participants de la Mara 2018 auront un rabais de 40 % sur la Coupe du Chasseron VTT qui aura lieu le 2 septembre.

La Maxi-Mara (classement combiné entre le 25 km libre du samedi et le 42 km classique du dimanche) a fait ses preuves les années passée et devrait séduire les amateurs de longues distances. Les familles n’ont pas été oubliées avec un prix d’inscription très bon marché, voire même la gratuité pour les enfants de moins de 16 ans sur les 12 km libre ou/et classique. Il s’agit bien entendu de famille élargie avec grand-parents, parents, enfants, oncles et tantes.

La Mara, ski de fond, Suisse

 

Des nouveautés à La Mara

La Mini-Mara pour les enfants se déroulera en classique le dimanche sur des boucles de 500 m à 3 km et permettra d’animer la zone d’arrivée pendant que les marathoniens termineront leur course.

Nouveautés cette année, avec un classement des équipes « famille » qui arriveront groupées, sans oublier un classement inter-entreprise en additionnant les kilomètres parcourus par les membres de l’entreprise. Pour s’inscrire, il suffit de mentionner le nom de l’entreprise en lieu et place du club.

De plus, la Mara fera office de championnats suisses universitaires longue distance.

Alors qui va succéder à l’Italien Simone Paredi qui avait survolé la course l’an dernier. Chez les féminines la question se pose de savoir si les françaises damneront le pion à la gagnante de l’an dernier, la Fribourgeoise Nicole Donzallaz, recordwoman du nombre de victoires avec quatre succès.

 

 

 

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.