Marcialonga : Joergen Aukland et Sereina Boner étaient les plus forts

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

Immense succès populaire ce dimanche en Italie. ils étaient près de 7 500 fondeurs au départ de cette nouvelle édition de la Marcialonga, la deuxième course en style classique la plus importante au monde.

F1125F7D756F420BB9237FAAD84DF82D.jpg

Cette année encore, les 7 500 places sont parties comme des petits pains.

Quelques semaines après le final du Tour de ski et quelques autres avant les mondiaux de ski nordique, le Val di Fiemme, en Italie, a vécu un grand moment de ski de fond à l’occasion de la Marcialonga. Ils étaient en effet 7 500 coureurs au départ de Moena, inscrits de longue date pour ne pas manquer cette grande fête du ski. Et parmi eux, un certain Joergen Aukland, 37 ans, qui a décroché dans la région de Trentin son second succès consécutif.

Le solide et expérimenté Norvégien a produit son effort à seulement deux kilomètres de l’arrivée, dans la dernière difficulté du parcours surnommée “Terrific cascata”. Le rusé vainqueur 2012 a ainsi fait totalement exploser le groupe de poursuivants dans lequel on trouvait d’autres grands spécialistes du classique comme son frère Anders, 40 ans, et le Tchéque Stanislav Rezac, également jeune quadra, qui finiront respectivement 3e et 2e. Le Suédois Jerry Ahrlin termine au pied du podium.

Sereina Boner sans rivale chez les dames

Chez les dames, la Suissesse Sereina Boner n’a pas trouvé rivale à sa mesure ce dimanche. Elle a fait cavalier seule 70 km durant se permettant même de lever le pied en fin de parcours pour préparer au mieux la Konig Ludwig Lauf de la semaine prochaine. Elle signe un temps canon de 3h31, soit 30 minutes de plus que le vainqueur Aukland. La Norvégienne Leila Ahrlin-Kveli Team X’Tra se classe 2e à 1’56 mn et la Russe Tatyana Yambaeva complète le podium à 2’20 min.

 

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski, tremplin des Tuffes