Marie-Laure Brunet : du nouveau sur le net

Marie-Laure Brunet vient de mettre en ligne une nouvelle version de son site Internet.

Sur le net, la plupart des sportifs ont leur site, un moyen pour eux de créer du lien avec leurs supporters, un surplus de visibilité pour leurs sponsors. La biathlète Marie-Laure Brunet ne fait pas exception. www.marielaurebrunet.coma été lancé il y a déjà plusieurs mois. Il vient d’être rénové.

Dès la page d’accueil, c’est une Marie-Laure Brunet “James Bond” version femme qui nous accueille. Une photo ambitieuse (et réussie) signée Christophe Pallot de l’Agence Zoom.

 

Des mises à jour nombreuses

 

Au-delà de la forme très soignée, dans des tons noir et fuschia, l’un des points forts du site est indéniablement son contenu. La rubrique “Actualité” est régulièrement mise à jour, avec des textes très personnels de la sportive qui n’hésite pas à évoquer ses états d’âme. Nous ne sommes pas dans le compte-rendu pur et simple.

Exemple : « Après la saison moyenne vécue l’an dernier, mes ambitions sont plus larges. Chaque course de Coupe du Monde est importante et, cette année, le fait que pour la première fois depuis les Jeux d’Albertville, l’élite mondiale va se retrouver au Grand Bornand est un sacré rendez-vous. Là-haut, en plein cœur du village, chez Sylvie Beacaert, avec qui j’ai souvent partagé les émotions du podiumquis’investit beaucoup dans la réalisation de cet bel événement, nous nous attendons à des moments forts. Imaginez que Sandrine Bailly, Raphaël Poirée, Florence Baverel ou Vincent Defrasnen’ont jamais eu la chance de courir “à la maison”. Aussi, ce privilège, je n’ai pas envie de le gâcher… »

Un post daté du 14 octobre. Le site est complété par des galeries de photos ou de vidéos, un calendrier ou encore des coups de cœur. Ah ! Les cupcakes… Tout cela en version française ou allemande.

Autre nouveauté : www.marielaurebrunet.com est désormais compatible avec les smartphones et les tablettes.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.