Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Marie-Laure Brunet, Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique
Marie-Laure Brunet - ENSM

Biathlon

Marie-Laure Brunet nommée présidente de l’Ecole nationale des sports de montagne

L’ancienne biathlète Marie-Laure Brunet a été nommée par un arrêté pris par le ministère chargé des Sports le 28 février dernier.

Marie-Laure Brunet succède à Perrine Pelen

Par arrêté ministériel, Marie-Laure Brunet a été nommée présidente du conseil d’administration de l’École nationale des sports de montagne (ENSM).

Originaire des Pyrénées, elle est aujourd’hui installée en Haute-Savoie. Membre de l’équipe de France de biathlon de 2005 à 2014, elle est double médaillée olympique aux Jeux olympiques de Vancouver en 2010 et neuf fois médaillée aux championnats du monde.

Depuis la fin de sa carrière, elle exerce le métier de coach de la performance et collabore avec des entreprises et des sportifs de haut niveau. La jeune femme de 33 ans est également titulaire du Diplôme d’État de ski, moniteur national de ski alpin et du Diplôme d’état de moniteur national de ski nordique. Elle pratique l’alpinisme et l’escalade.

Ski nordique, saut à ski, Vu de Norge, Norvège, Biathlon, Ski de fond, Combiné nordique, Théo Guiraud-Poillot
Les anciens biathlètes Marie-Laure Brunet et Henrik L’Abee-Lund commentent les épreuves des Jeux olympiques de la jeunesse – Nordic Magazine

Pour Manuel Brissaud, directeur général de l’École nationale des sports de montagne, il s’agit d’une « excellente nouvelle » « Notre école, unique, a besoin d’une personnalité déterminée, au fait des enjeux du secteur, à la fois engagée et capable de prendre du recul à la tête de son conseil d’administration. Marie-Laure Brunet, comme le montrent son parcours sportif remarquable et sa première partie de carrière professionnelle, rassemble ces différentes qualités », affirme-t-il dans un communiqué de presse.

Marie-Laure Brunet y voit « une vraie marque de confiance de l’État comme du monde de la montagne ». Elle se dit fière de succéder à Perrine Pelen « et d’intégrer cette institution dans laquelle [elle s’est] formée ».

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

« C’est avec enthousiasme et engagement que j’ai l’intention de mettre mon expérience du haut niveau, de la performance et du monde de la montagne au service de l’ENSM et de la formation professionnelle des métiers de la montagne, afin de faire perdurer l’excellence française et le rayonnement de ses deux sites, en France et sur la scène internationale », conclut l’ancienne biathlète.


L’École nationale des sports de montagne en bref

L’École nationale des sports de montagne (ENSM) regroupe l’École nationale de ski et d’alpinisme (ENSA), à Chamonix (74), et le Centre national de ski nordique et de moyenne montagne (CNSNMM), à Prémanon (39). Premier établissement public de formation du ministère délégué chargé des sports, l’ENSM est le seul opérateur des formations, initiales et continues, des moniteurs de ski, des guides de haute montagne et des accompagnateurs en moyenne montagne. Elle dispense chaque année près de 350 000 heures stagiaires de formation pour accéder aux diplômes d’État des métiers sportifs de la montagne.

L’École nationale des sports de montagne est également chargée, sur son site du CNSNMM, de l’accompagnement de la haute performance sportive et tout particulièrement du soutien aux membres des équipes de France des disciplines nordiques, en étroit partenariat avec la Fédération française de ski (FFS). L’ENSM développe enfin des missions de recherche, d’expertise et de documentation dans ses secteurs de compétences et conduit des actions en matière de relation et de coopération internationales.

L’École Nationale des Sports de Montagne est supervisée par un conseil d’administration composé de 28 membres qui rassemble, autour des représentants de l’État, des collectivités territoriales, des personnels et des stagiaires, les acteurs professionnels et fédéraux du monde sportif de la montagne.


Les cinq dernières infos

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

L'équipe de France A de biathlon a terminé son deuxième stage de l'été, organisé cette semaine à Prémanon (Jura).

Ski nordique

Les championnats du monde 2023 de para sports d'hiver ne seront pas organisés en Suède au début de l'année prochaine.

Ski nordique

14:00. Après l’élection de Fabien Saguez à la tête de la Fédération française de ski, le comité directeur du comité de ski du Mont-Blanc...

Ski de fond

Début 2023, les sapeurs-pompiers disputeront leurs championnats de France aux Plans d'Hotonnes après deux années d'annulation.

Vu de Norge

Avec Vu de Norge et nulle part ailleurs, retrouvez toute l’actualité nordique norvégienne.

Biathlon

Ce lundi, c'était tir de précision sur les cibles électroniques du stade des Tuffes de Prémanon (Jura) pour l'équipe de France de biathlon.

Ski nordique

Découvrez toutes les dates des compétitions nationales de saut à ski et de combiné nordique programmées cet été en France.

Biathlon

Ce lundi marque le début du deuxième stage estival de l'équipe de France de biathlon. Cela se passe à Prémanon (Jura), pour une semaine.