Marie-Laure Brunet prend trois mois de vacances

Visiblement fatiguée après les championnats du monde de biathlon disputés à Nove Mesto ces dix derniers jours, Marie-Laure Brunet a annoncé au micro d’Eurosport mettre un terme à sa saison.

Capture-d-ecran-2013-02-17-a-14.48.50.png
Marie-Laure Brunet termine ses mondiaux sur une fausse-note mais aussi sur une décision importante (Agence Zoom)

La Pyréenne, 28e ce matin de la mass-start dont elle détenait le titre de vice-championne du monde 2012, se donne trois mois pour se changer les idées, souffler et retrouver la motivation nécessaire pour préparer la prochaine grand échéance des Jeux olympiques de Sochi l’an prochain.

“L’objectif, c’est de revenir plus forte qu’aujourd’hui”, a-t-elle dit à nos confrères d’Eurosport. Nul doute que ce sera le cas…

Voici le texte qu’elle a posté cet après-midi sur son site internet : 

“J’ai décidé de mettre un terme à ma saison 2012-2013.

En accord avec Thierry Dusserre, mon entraîneur, et la Fédération Française de Ski, je ne disputerai pas la fin de la Coupe du Monde.

La saison a été difficile. Ma décision est mûrement réfléchie.

Je me suis accrochée jusqu’à la dernière course des championnats du monde mais il est indispensable pour moi de couper totalement quelques semaines.

Depuis de nombreuses années, je suis totalement investie et focalisée sur le sport, la performance, l’entraînement et je sens qu’il est indispensable aujourd’hui de lever le pied pour me régénérer physiquement et mentalement.

 

Le virus que j’ai contracté en début d’hiver m’a obligée à déployer des trésors d’énergie mentale et physique pour ne pas lâcher prise. Je n’ai pas réussi à évoluer à mon niveau habituel, encore moins à franchir le cap que je m’étais fixé.

Il est inutile de continuer à courir si loin de mes objectifs et à puiser dans mes réserves.

Je rentre en France dès demain. Je passerai une batterie de tests et d’examens pour me débarrasser définitivement de tous mes soucis et, durant plusieurs semaines, je couperai totalement avec le sport et la compétition, pour retrouver toute la fraîcheur qui me manque actuellement avant de reprendre l’entraînement ce printemps.

 

La saison prochaine est importante. Depuis mes deux médailles de Vancouver, les Jeux de Sotchi sont inscrits dans ma tête et c’est en protagoniste majeure, prête pour les courses pour la plus belle des médailles que je m’y alignerai.

J’aurai, aussi, une revanche à prendre avec la Coupe du Monde, qui est un de mes buts de biathlète.

 

Merci à la Fédération Française de Ski et au staff de l’équipe de France pour son soutien permanent dans mes choix.

Merci à tous mes partenaires qui m’ont épaulée et me font confiance.

Merci à ma famille et à mes proches dont l’affection et les conseils m’éclairent en permanence.

Merci à tous les supporters qui, tout au long de la saison, m’ont aidée à traverser les mauvais moments…

 

A très bientôt pour de nouvelles et belles aventures.”