Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Marit Bjoergen, Ski de fond, Ski, Fond, Nordique, Ski Nordique
Marit Bjoergen (NOR) - Modica/NordicFocus.

Ski de fond

Marit Bjoergen de retour à la compétition ce dimanche sur la Vasaloppet

Marit Bjoergen devrait participer ce dimanche à la prochaine Vasaloppet, en Suède. Une édition particulière en raison de la Covid-19.

Marit Bjoergen, le come-back d’une légende

Depuis sa retraite, Marit Bjoergen ne s’était pas cachée qu’elle souhaitait chausser de nouveau des skis pour participer à des courses longue distance. Cela devrait être chose faite dès le 7 mars prochain sur la Vasaloppet, en Suède. Elle portera les couleurs de la Team Ragde Eiendom pour disputer cette date inscrite au calendrier de la Visma Ski Classics.

La Norvégienne était déjà attendue sur la Marcialonga et d’autres épreuves cet hiver, mais elle tout simplement oublié de s’inscrire dans le système Adams d’où elle était sortie au moment de sa retraite.

Dans un entretien avec nos confrères suédois de la SVT, son entraîneur, Magnar Dalen, a confirmé sa présence sur la plus grande course du monde, à condition qu’elle soit « complètement en forme et fraîche » pour y aller. « Elle se prépare. Elle fait de son mieux », s’est-il réjouit.

Après la Vasaloppet, on saura si elle a le talent pour ce genre d’effort.Magnar Dalen, entraîneur de Marit Bjoergen, à la SVT

Pour autant, il est difficile pour Dalen de se projeter et de faire un pronostic sur le résultat de sa championne. « Il n’est pas possible de savoir si elle peut monter sur le podium », a-t-il déclaré.

L'article continue sous la publicité
pub

Cette course relève du vrai défi, même pour l’une des plus grande star du ski de fond mondial. Au cours de sa carrière, elle n’a jamais couru plus d’un tiers de la distance de la Vasaloppet. Pour rappel cette épreuve est longue de 90 km. « Après la Vasaloppet, on saura si elle a le talent pour ce genre d’effort, ce sera passionnant à voir », conclut son entraîneur.

La course se déroule traditionnellement le premier dimanche de mars et près de 15 000 skieurs prennent le départ ce jour-là en 10 vagues successives à Sälen pour rejoindre Mora en style classique. Cette année, en raison du contexte sanitaire, seules les élites pourront courir la Vasaloppet et la Tjejvasan réservée aux skieuses (30 km entre Oxberg et Mora) et remportée par Lina Korsgren samedi dernier.

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Pour préparer sa saison olympique, Candide Pralong veut de nouveau s'entraîner comme l'an dernier, c'est-à-dire à part de Swiss-Ski. Il a donc décliné sa...

Ski de fond

18:50. Ebba Andersson avait récemment critiqué la décision de la fédération suédoise de ski de se séparer de son technicien personnel qui était également...

Ski de fond

15:19. Ce mercredi, l’Italien Giuseppe Montello, 28 ans, a annoncé, via un message posté sur Instagram, mettre un terme à sa carrière de biathlète…...

Ski de fond

Nadine Faehndrich, Laurien van der Graaff, Dario Cologna et Jovian Hediger restent les têtes d'affiche de Swiss-Ski la prochaine saison.

Ski de fond

A 41 ans, Marit Bjoergen a encore de l'ambition. L'hiver prochain, elle doit participer à plusieurs courses de longue distance sous les couleurs de...

Ski de fond

Tous les jours, Nordic Magazine retrace la saison 2020/2021 des fondeurs français à travers 10 clichés. Ce mercredi, l'hiver du Bornandin Lucas Chanavat est...

Ski de fond

En Lettonie, c'est une fondeuse, Patricija Eiduka, qui a été élue athlète de l'année.

Ski de fond

A 28 ans, le Suédois Andreas Holmberg, qui évoluait sur la Visma Ski Classics, a décidé de mettre fin à sa carrière.