Martin Fourcade double champion olympique à l’issue de l’individuel

Sochi_Biathlon

Meilleur temps de ski du jour, 19/20 face aux cibles, Martin Fourcade a été royal sur l’individuel et décroche sa deuxième médaille d’or à Sochi. Un phénomène !

 

Champion du monde en titre de la spécialité, Martin Fourcade appréhende cet individuel de 20 km avec confiance et sérénité suite à l’obtention de sa médaille d’or olympique dans la poursuite. Et le Catalan rentre d’emblée dans cet exercice qu’il affectionne, celui des bons tireurs du circuit puisque la moindre faute se paye par une minute de pénalité. Meilleur temps avant le tir couché, le Français blanchit les cinq cibles sans ciller. Mais ce n’est pas le seul : Lukas Hofer, vice-champion du monde l’an passé, Simon Eder et les autres tricolores Simon Fourcade et Jean-Guillaume Béatrix dans le bon tempo également.

Capture d’écran 2014-02-13 à 15.25.20

Martin Fourcade, parfait au premier tir couché.

 

A l’issue du second passage devant les cibles, Jean-Guillaume Béatrix, médaillé de bronze sur le sprint, passe en tête du classement provisoire devant notamment Emil Svendsen (10/10), Martin Fourcade (9/10) alors que le grand frère Simon, très offensif, sort deux balles… et recule au classement. Le biathlète d’Autrans continue sa course parfaite et enchaîne cinq nouvelles balles parfaites.

Jean-Guillaume Béatrix, 15/15 et leader du provisoire après le 3e tir.

Jean-Guillaume Béatrix, 15/15 et leader du provisoire après le 3e tir.

Derrière le médaillé de bronze figure le Lituanien Kaukenas, Lukas Hofer (finalement 18/20) ou encore Martin Fourcade à environ une minute avec un bon 14/15. De son côté, Ole Einar Bjoerdalen ne repartira pas avec une nouvelle médaille d’or du stade de Laura (4 minutes de pénalité).
Au 4e tir, l’Autrichien Simon Eder signe le temps de référence à 19/20, juste devant Garanichev et Svendsen. Jean-Guillaume Béatrix sait qu’il a le podium entre ses mains s’il réussit ce terrible dernier tir. Les trois premières balles sont bonnes, la quatrième tape à côté mais la dernière est bonne ! 19 secondes, c’est l’écart qui sépare alors le Français de l’or olympique. Sur le troisième tir, l’Allemand Lesser apparaît comme une réelle menace pour le biathlète du Vercors.

Mais Martin Fourcade, survolté et parfait sur son dernier tir, vient bousculer la hiérarchie et s’emparer de la première place après 4 tirs et un passage éclair face aux cibles ! Les deux Français jouent alors le podium, répétant l’histoire écrite lors du sprint. Jean-Guillaume Béatrix échoue dans sa course face au chrono… de moins de deux secondes sur la 3e place.

Sur la piste, Eric Lesser signe le 20/20 et s’empare de la tête avec 10 sec d’avance sur le cadet Fourcade (19/20) qui s’envole vers sa deuxième médaille olympique, la troisième de sa carrière. Finissant comme une bolide, Martin Fourcade compte 34 sec d’avance  sur Garanichev et seulement 3 sec de retard au km 18,4… Avant d’apprendre que Lesser perd du temps sur la piste : ce sera donc une médaille d’or ! La deuxième de ses Jeux olympiques.

Le classement de l’individuel.


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.