Martin Fourcade impérial sur la poursuite de Presque Isle

BIATHLON – La bagarre a été sublime entre les trois cadors du moment : Martin Fourcade, Anton Shipulin et Johannes Boe. Mais cette fois-ci, c’est le Français qui a brillé après cette poursuite de Presque Isle rondement menée. Il signe sa 44e victoire en coupe du monde et égale le record de succès de Rapahël Poirée ! Il va falloir commencer à préparer un peu de place chez Rossignol pour y accueillir le cinquième globe de cristal consécutif de l’ogre Fourcade…

On prend les mêmes et on recommence. Comme sur le sprint de Presque Isle, la poursuite a offert une superbe bagarre entre les trois costauds du moment : Johannes Boe, Anton Shipulin et Martin Fourcade. En tête jusqu’au dernier tir, le jeune Norvégien a craqué au debout en sortant deux balles et en ouvrant la porte à ses poursuivants directs dont le numéro un mondial qui n’en demandait pas tant.

En chasse tout au long de cette poursuite, Martin Fourcade ne ratait pas l’occasion de reprendre la tête en partant avec 7 sec d’avance sur le cadet des frères Boe grâce à un sans-faute de grande classe. Consolidant son leadership au général de la coupe du monde, Fourcade marquait de gros points et surtout les esprits à deux semaines des championnats du monde ! Martin Fourcade, qui portait aujourd’hui son 100e maillot jaune, entre un peu plus dans la légende de son sport en signant un nouveau succès, son 44e en coupe du monde !

Troisième temps de ski derrière l’Autrichien Eberhard et le Français, Boe prend la seconde place (17/20) à 24,8 sec alors qu’Anton Shipulin complète ce podium de géants à 18/20 et 1″11 mn de retard.

Comme ce jeudi, les autres tricolores ont connu une course bien plus délicate. Quentin Fillon-Maillet sortait du match dès le premier tir couché avec quatre fautes puis deux au second : trop pour le Jurassien qui mettait le clignotant dans le froid nord-américain. Jean-Guillaume Béatrix à 16/20 prend la 32e place à 4″32 mn devant Simon Fourcade qui, avec un passable 13/20, pointe en 35e position grâce au 12e temps de ski et Simon Desthieux clôt la marche bleue en 39e position alors qu’il était tout près du top 30 avant son dernier debout manqué…

Résultats

La vidéo de la poursuite


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.