Martin Fourcade remporte une historique 4e coupe du monde consécutive

Historique ! Martin Fourcade a remporté son 4e globe de cristal consécutif en terminant dans les skis du Russe Anton Shipulin, dernier rival à lui disputer la récompense suprême. 

 

Une poursuite pour entrer dans l’histoire ! Martin Fourcade, en terminant 4e (à 16/20) juste derrière Anton Shipulin de cette dernière poursuite de l’hiver à Khanty Mansiysk, a remporté pour la quatrième fois consécutive le classement général de la coupe du monde. Une première dans l’histoire du biathlon ! Le Catalan s’adjuge également, après celui du sprint, le petit globe de la spécialité. Malgré une mononucléose venue perturber sa préparation estivale, il a su se mobiliser durant tout l’hiver où il n’a finalement que très peu laissé son maillot jaune à ses rivaux (seulement 48 heures !). Face aux assauts successifs de Simon Schempp, Erik Lesser et surtout Anton Shipulin, dernier athlète à pouvoir lui barrer la route de cet exploit historique, le Français sextuple champion du monde a travaillé dur son tir, compensant sa légère baisse de vitesse sur la piste. Le Pyrénéen fait désormais partie des meilleurs biathlètes de l’histoire, aux côtés des Ole Einar Bjoerndalen et Raphaël Poirée. Et le biathlète tricolore, qui connaîtra les joies de la paternité dans six mois, n’a que 26 ans !

 

Fourcade – Shipulin jusqu’au bout

 

Côté spectacle, cette poursuite, la dernière de l’hiver, a encore réservé un joli spectacle. A mi-course et malgré la première balle de son tir couché manquée, Martin Fourcade emmenait toujours la course devant l’Allemand Benedict Doll, 3e du sprint, Arnd Peiffer et .le surprenant Nathan Smith. Dans le sillage des leaders du jour, Simon Fourcade et Jean-Guillaume Béatrix bétonnaient au tir et grappillaient de précieuses places. Le premier tir debout offrait le leadership au Canadien juste devant Shipulin et Fourcade, les deux grands hommes forts de cet hiver.

Smith résistait sur la piste au retour des deux costauds et sortait, face aux rafales, une seule balle ! Mais Martin et Anton sortaient deux balles et partaient ensemble sur l’anneau, tout un symbole pour ses deux grands champions qui se livraient un dernier duel passionnant sur les terres du Russe.

Martin Fourcade entre dans la légende de son sport.

Martin Fourcade entre dans la légende de son sport.

Pendant ce temps, le Canadien s’offrait sa première victoire sur la coupe du monde, une semaine après l’argent décoché aux mondiaux de Kontiolahti. Doll signait un nouveau podium alors que Fourcade laissait filer Shipulin dans la dernière ligne droite. Soulagé de remporter une nouvelle fois ce gros globe, le Français serrait le poing sur la ligne. Grandiose !

Lire l’analyse de Sandrine Bailly

Côté tricolore, Simon Fourcade est aux portes du top 10 et Jean-Guillaume Béatrix termine 20e.  A noter que Quentin Fillon-Maillet, mal placé à l’issue du sprint, a préféré déclarer forfait pour se préserver en vue de la mass-start ce dimanche.

Le résultat de la poursuite hommes

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.