Martin Fourcade signe une superbe 58e victoire

BIATHLON – Parfait au tir, Martin Fourcade a remporté le sprint de Ruhpolding malgré une opposition pourtant bien décidée à lui compliquer la tâche en Allemagne. Les écarts sont énormes avant la poursuite prévue dimanche.

 

Julian Eberhard a bien cru remporter une seconde victoire cet hiver à l’occasion du sprint de Ruhpolding. Parfait au tir et toujours aussi rapide sur la piste, l’Autrichien a d’ailleurs longtemps occupé le trône de leader de ce 10 km. En tout cas, jusqu’à l’entrée en lice du patron du circuit Martin Fourcade, dossard 60. Le Français n’a pas tremblé pour signer deux tirs parfaits… et s’envoler vers une 58e victoire en carrière, sa 9e de la saison en 12 courses !

Le biathlète de Font-Romeu a même accru son avance sur son dauphin du jour à l’occasion d’un dernier tour supersonique. Au final, Martin Fourcade disposera d’un crédit de 18 sec d’avance sur Eberhard à l’occasion de la poursuite programmée dimanche. Le numéro un mondial signe le meilleur temps de ski avec 20 sec d’avance sur Doll et 22 sec sur Eberhard.

Svendsen et les Allemands confirment

Le podium est complété par un autre homme en forme, Emil Hegle Svendsen. Le Norvégien, à 10/10, réalise le 4e temps de ski. Arnd Peiffer, Simon Schempp Dmitri Malyshko et Dmitri Pidruchnyi compétent le top 7 au pied duquel prend place l’inusable Ole Einar Bjoerndalen à 1 mn tout pile du leader.

Simon Fourcade, après son relais difficile, a montré un visage plus offensif face aux cibles avec un beau 9/10 mais le Catalan a semble-t-il manqué de rythme sur les skis après une pause forcée suite à la contraction d’une toxoplasmose fin 2016.  L’aîné de la fratrie pointe à 1″43 mn de la tête. Quentin Fillon-Maillet, auteur d’un correct 9/10 également, en termine lui à 1″31 mn de son coéquipier, preuve de l’énorme prestation réalisé par Fourcade aujourd’hui. Le Jurassien sort du top 20 aujourd’hui. Jean-Guillaume Béatrix a lui tourné deux fois sur le debout et s’élancera avec 1″42 mn dimanche. Enfin, Fabien Claude, parti en toute fin de peloton, limitait la casse malgré des conditions de vent délicates notamment sur son debout. A 8/10, le jeune Vosgien prenait la 49e place qualificative pour la poursuite.

Photo : IBU –

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.