Massif jurassien : à quand la neige ?

Jean-Michel Hugues Dit-Ciles, météorologue à l’Agence Emotionjura.com, est l’un des meilleurs connaisseurs du temps qu’il fait et qu’il fera sur la montagne du Jura. Nous lui avons demandé quand la neige allait arriver. Voici sa réponse.

 

Va-t-il neiger bientôt sur le massif jurassien ? 

A ce jour, le 16 novembre 2011, certains modèles prédisent un léger effondrement des hautes pressions vers le 23 mais tellement court en raison de l’arrivée d’un nouvel anticyclone des Açores, qu’il ne faudra pas s’attendre à un enneigement digne de ce nom. Toutefois, les nuits sont propices à la production de neige artificielle. 


Pour l’être humain, qu’est-ce qui différencie une montagne avec neige d’une montagne sans ? 

L’absence de neige a un impact important sur le comportement humain, ne serait-ce que pour les sportifs qui doivent s’adapter pour leurs entraînements, ceux qui le peuvent partent dans les hautes stations de ski ou à l’étranger où la production de neige en masse est possible. 

Au niveau du public en général, nombreux sont ceux qui apprécient l’absence de neige sur les routes, peuvent ainsi attendre le plus tard possible pour passer aux pneus d’hiver, un budget parfois conséquent qui n’arrange personne en fin d’année. 

Les équipes chargées du tourisme doivent s’adapter aussi et proposer des activités annexes comme le VTT, le Ski à roulettes, la randonnée, par exemple. 

Pour les stations de ski, tout en vendant des forfaits saisonniers et comptant sur la production de neige de culture, les professionnels s’adaptent en générant de moins en moins de bénéfices, voir des pertes.

 

Comment expliquez-vous cet automne à rallonge ? 

La présence à répétition de l’anticyclone des Açores, qui se trouve même en ce moment couplé à celui de Sibérie, coupent toutes possibilités aux perturbations de s’imposer. Nous retrouvons la situation de la saison 2010/2011, il se profile le même scénario où les seules chutes de neige seraient dues à un effondrement temporaire des hautes pressions par le sud, en cas de présence d’une dépression sur le Golfe de Gênes. 

La situation est même plus grave cette année avec la douceur qui persiste anormalement, l’année 2011 sera à graver dans les mémoires en terme d’excédents en températures sur plusieurs mois (souvent à plus de 3.5°c dès le début d’année), après un mois de décembre 2010 exceptionnellement froid de -1.7°c déficitaire. 

Les phénomènes El Niño et El Ninia y sont pour quelque chose à l’échelle planétaire, la situation se modifie considérablement au niveau des eaux du Nord Atlantique et modifie le comportement de l’anticyclone des Açores qui vient nous rendre visite en hiver, plutôt qu’en été comme avant, d’où des été maussades et pluvieux et des hivers clairs/frais et peu neigeux. 


Observez-vous une évolution de l’enneigement sur le massif jurassien ? 

L’enneigement du massif Jurassien connaît des anomalies suivies de normalités sur une courte période mais sur plus de 20 ans, il est avec évidence en baisse. Tout le monde est conscient que la situation actuelle n’a plus rien à voir avec les enneigements des années 1980. Le plus inquiétant est que cela touche aussi le Nord de l’Europe qui voit la neige de plus en plus tardivement. 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade