Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine
Mathias Wibault, vainqueur de la Transjurassienne 2104 .

Mathias Wibault s’invite à La Mara

Mathias Wibault a annoncé sa participation au marathon des Rasses, dimanche matin. Il pourrait jouer les trouble-fête parmi les concurrents du Nordic Classic Tour. 

 

C’est une première. Le vainqueur de La Transjurassienne va disputer dans la foulée La Mara, le marathon de 42 km qui se disputera ce week-end sur les pistes des Rasses, à Sainte-Croix (Vaud). Sa participation est un élément à prendre en compte, non seulement pour la course remportée l’an dernier par Remo Fischer, mais également pour le classement final du Nordic Classic Tour.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine




pub

La Mara constitue en effet la troisième et dernière étape du challenge organisé par Nordic Magazine et débuté en janvier aux Belles Combes. Actuellement, c’est le fondeur de Basse-sur-le-Rupt Guillaume Lalevée qui mène le classement provisoire. Le Vosgien fait figure de grand favori. Il connaît bien le parcours. Il a remporté l’épreuve en 2012 et a fini sur la deuxième marche du podium en 2013. Son avance est en outre importante : plus de 8 minutes sur son premier challenger, Jérémy Weibel. Mathieu Prud’homme qui doit arriver en Suisse vendredi pour reconnaître le parcours, est positionné juste derrière. Igor Cuny, un autre Vosgien, reste dans la course, tout comme le Jurassien Baptiste Blondeau. Le podium sera donc très convoité.

Les dures lois du sport font, de toute manière, que rien n’est jamais écrit d’avance. Le fartage pourrait être un redoutable adversaire pour les leaders.

En 2011, Guillaume Lalevée a remporté la Mara à Sainte-Croix devant Evgeny Bogdanov.

En 2011, Guillaume Lalevée a remporté
la Mara à Sainte-Croix devant Evgeny Bogdanov.

Trouble-fête ?

A La Mara, il va aussi falloir compter sur les outsiders. Ceux-ci ne disputent pas le Nordic Classic Tour, mais ils ont bien l’intention de jouer un rôle prédominant dimanche matin. C’est donc le cas du Haut-Savoyard Mathias Wibault, qui vit à Pontarlier. Depuis le début de l’année, le représentant du team HSN brille par ses résultats. A Mouthe, il a privé Benoît Chauvet d’une troisième cloche. Mi-janvier, il avait enlevé le 20 km libre avec une petite marge sur Paul Goalabré et… Dario Cologna. Depuis, le Suisse, devenu double champion olympique à Sochi, effectuait au pied du Mont-Blanc son retour à la compétition après sa blessure de novembre.

 

Une présence russe

Evgeny Bogdanov, le Russe qui vit à Lausanne depuis de nombreuses années, apprécie les pistes des Rasses. Comme Guillaume Lalevée, c’est un habitué, et de la course, et du podium. Il domine actuellement la Swiss Loppet. Au marathon de ski d’Einsiedeln, mi-février, il a franchi la ligne d’arrivée derrière Remo Fischer qui était en partance pour les JO. Deuxième également de la Franco-Suisse, le licencié du SAS pourrait donc mettre à mal la stratégie des concurrents du Nordic Classic Tour.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine




pub

 

Nicole Donzallaz avec le président du comité régional de ski du massif jurassien, Jean-Marc Dole

Nicole Donzallaz avec le président du comité régional
de ski du massif jurassien, Jean-Marc Dole

Un podium présent

Nicole Donzallaz du team Rossignol Suisse, conduit pour sa part le classement féminin. Elle a engrangé sept minutes d’avance sur la Vosgienne Claire Mougel-Vannson et vingt minutes sur la fondeuse de la Vallée de Joux Florence Geymond-Golay, qui a gagné la Franco-Suisse aux Cernets. Les trois dames seront présentes à La Mara.

Qui empochera le chèque de 1 000 euros et dégustera les chocolats Camille Bloch, sans oublier les cadeaux offerts par Fischer ? Réponse dans quelques jours.

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine




pub

 

On peut encore s’inscrire

Vous avez la possibilté de vous inscrire sur place : Egalement retrait des dossards

Au Centre Nordique  Les Planets/Les Rasses (supplément 10 CHF)

  • le samedi 1er mars de 7h00 à 8h30 pour les 12 et 25 km en skating et pour la Mara classique du dimanche: 12, 22 et 42 km
  • le samedi 1er mars de 15h à 18h pour la Mara classique du dimanche: 12; 22 et 42 km
  • le dimanche 2 mars de 7h00 à 8h30 pour la Mara classique du dimanche: 12; 22 et 42 km
  • le dimanche 2 mars de 9h30 à 11h pour la Mini-Mara (sans supplément)

Partenaires

 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2023, ski nordique, biathlon magazine




pub

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

Matis Leray a gagné l'XL-Race, deux jours de course autour du lac d'Annecy.

Biathlon

Gangwon. Retenez bien ce nom. C’est dans cette station de Corée du Sud que, du 19 janvier au 2 février 2024, vont se dérouler...

Ski de fond

Ce printemps, la Vosgienne Clémence Didierlaurent est entrée dans les groupes de l'équipe de France de ski de fond. Elle raconte à Nordic Magazine.

Rollerski

09:34. Les championnats de France de ski de fond d’été se dérouleront les 7 et 8 octobre à Arçon (Doubs). Au programme, un sprint...

Ski de fond

Après huit ans d'existence, le Team Nordic Expérience Coste - Fromageries Marcel Petite ouvre un second chapitre. Avec une équipe jeune, il mise résolument...

Ski de fond

L'hiver prochain, Thomas Joly n'évoluera pas dans les rangs du TNE Coste - Fromageries Marcel Petite. Il a décider de le quitter pour le...

Ski de fond

Après avoir surpris tout le monde en prenant sa retraite en avril dernier, Hans Christer Holund est revenu sur les raisons de cette décision.

Biathlon

De lundi à ce vendredi, les membres de l'Armée de Champions étaient en stage de cohésion du côté du 12e régiment de cuirassiers d'Olivet...