Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Maurice Manificat, ski de fond, Pyeongchang
10.12.2017, Davos, Switzerland (SUI): Maurice Manificat (FRA) - FIS world cup cross-country, 15km men, Davos (SUI). www.nordicfocus.com. © Modica/NordicFocus. Every downloaded picture is fee-liable.

Maurice Manificat : «Davos, ça me convient»

SKI DE FOND – Quatre ans après, le Savoyard s’est de nouveau imposé dans la station grisonne. C’est un lieu fétiche pour lui.

 

On savait Maurice Manificat en forme après une excellente tournée scandinave. La victoire remportée dans le 15 km de Davos pour 4 secondes face au Russe Sergey Ustiugov le confirme. C’est sa deuxième victoire dans les Grisons et la cinquième fois qu’il prend place sur le podium.

  • Maurice Manificat, quatre ans après une première victoire à Davos, vous voilà de nouveau vainqueur. Cette piste vous convient à merveille…

Oui on peut dire ça. Je me sens vraiment bien à Davos. J’avais déjà connu toutes les marches du podium et je me disais que si je réussissais à rééditer mon succès d’il y a quatre ans, ce serait formidable. J’étais vraiment très confiant en arrivant dans les Grisons. D’une part parce que je me sens très à l’aise dans cet endroit, d’autre part parce que j’avais obtenu de bons résultats à Kuusamo et à Lillehammer. Et dès les premiers mètres, j’ai senti que j’étais bien dans le coup.

 

Maurice Manificat (FRA).

 

  • En étant le dernier des favoris à partir, vous avez pu être bien renseigné sur le parcours…

Nous avions volontairement choisi ce dossard pour me permettre de connaître les temps de passage de mes adversaires. C’était clairement un avantage pour moi d’être renseigné sur les écarts, même si ceux-ci étaient très minces.

  • Quand on vous a dit dans le dernier tour que vous n’aviez que 2 secondes d’avance, comment ça s’est passé dans votre tête?

A Davos, la fin est cruciale. Il m’est déjà arrivé d’avoir les meilleurs temps intermédiaires, mais de céder sur la fin. Un petit coup de blues est vite arrivé. Mais là, je ne me suis pas désuni et j’ai réussi à garder mon rythme jusqu’au bout. Et finalement, c’est très bien pour le public que les écarts aient été aussi serrés. Il y a eu ainsi beaucoup de suspense.

  • Quel a été votre sentiment quand vous avez rejoint puis dépassé Sundby sur le parcours?

Je ne cache pas que j’ai été un peu surpris. Ça m’a confirmé que j’étais vraiment très bien.

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Photos : Nordicfocus

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Saut à ski

Après être montée sur son premier podium en Grand Prix d'été de saut à ski, la Vosgienne Julia Clair, 28 ans, se confie longuement...

Ski de fond

Durant l'été, Nordic Magazine donne la parole, chaque jour, à un nordique retraité. C'est au tour de l'ancienne fondeuse dauphinoise Lou Reynaud de se...

Biathlon

Cette semaine, le Blink Festival, rendez-vous estival incontournable dans le monde du nordique, a tenu en haleine les fans de rollerski et de biathlon....

Biathlon

Pour Nordic Magazine, Claire Breton, un de quatre entraîneurs de l'équipe de France B de biathlon, fait le bilan du long stage de Font-Romeu...

Ski de fond

Swiss-Ski vient de nommer Lars Broennimann comme chef du ski de fond. Scientifique du sport âgé de 38 ans, il succédera cet automne à...

Ski de fond

Pour Nordic Magazine, James Clugnet a accepté de revenir en longueur sur la situation du ski de fond britannique, lâché par UK Sport et...

Rollerski

Incroyable Arnaud Chautemps qui remporte la mass-start skating du Blink Festival dans les rues de Sandnes (Norvège). Podium également pour Renaud Jay, troisième.

Ski de fond

Pendant une semaine, Sjusjøen (Norvège) reçoit plus de 200 fondeurs juniors venus de vingt-quatre pays, dont la France.