Maxim Vylegzhanin : «Nous sommes innocents»

SKI DE FOND – Le fondeur russe était arrivé à Lillehammer pour participer à la seconde étape de la coupe du monde.

 

Jeudi soir, Maxim Vylegzhanin est un homme perdu. Après avoir été disqualifié de son palmarès olympique et banni des JO par le CIO, la FIS l’a provisoirement suspendu, en même temps que cinq autres fondeurs russes empêtrés dans le scandale du dopage organisé aux Jeux olympiques de Sochi. «  Nous sommes innocents. Il n’y a aucune preuve », a-t-il réagi, interrogé par nos confrères de la chaîne de télévision norvégienne NRK. .

L’athlète était à Lillehammer où doit se tenir la seconde étape de la coupe du monde. Que va-t-il faire maintenant ? « Je ne sais pas. Ce soir, nous avons une réunion, puis nous déciderons ».

Le week-end dernier, le Russe était à Ruka. En Finlande, il s’est classé 20e du mini-tour.

Alexander Legkov, Evgeniy Belov, Julia Ivanova, Evgenia Sjapovalova et Alexey Petukhov sont également concernés par la décision de la FIS qui, avant de rendre un jugement définitif, va entendre chacun d’entre eux. « Cela prendra du temps », a indiqué Sverre Seeberg,  vice-président du FIS.

 

Photo : Modica/NordicFocus


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.