MB Enduro : François Bailly-Maitre, le plus fort

2Discipline en plein boum alliant habilité, adresse, rapidité, la MB Enduro se compose de 6 spéciales et 6 liaisons. Samedi, les pilotes se sont bagarrés sur des itinéraires inédits au cœur de l’espace VTT des Portes du Mont Blanc. Single-track techniques, virages relevés, sections rapides ont rythmé cette épreuve lors de laquelle le Jurassien François Bailly-Maitre a été le plus fort, devant Antonin Gourgin et Emmanuel Allaz.

Ce dimanche 8 juillet à 6h du matin, la station de Combloux en Haute-Savoie ne pouvait pas se targuer d’être le balcon du Mont-Blanc puisque le toit de l’Europe était invisible, masqué par un rideau de pluie. Pourtant plus de 750 compétiteurs, venant d’une vingtaine de pays s’étaient donnés rendez-vous pour une course de VTT, la MB RACE CULTURE VÉLO.

 

Cet ultra-marathon est qualifié de« course la plus difficile au monde » par les coureurs, puisque la boucle complète atteint 140 kms et surtout 6 600 mètres de dénivelé positif. Pour ceux qui le souhaitent, ils peuvent s’arrêter après 70 Km ou 100 Km.

 

Dès les premiers kilomètres, Guillaume BONNAFOND, coureur cycliste professionnel de l’équipe AG2R LA MONDIALE (26e du Tour d’Espagne en 2011) a asphyxié ses adversaires en partant seul. Le résident du Bourget du Lac a ainsi décidé de mettre la pression sur ses concurrents, en mettant en place une stratégie agressive pour atteindre seul le sommet des Salles. Un groupe de suiveurs, composé de Fred FRECH (double vainqueur de l’épreuve), du belge VERMEULEN et du suisse RAPILLARD, reste à distance du savoyard.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après 7h39 de souffrance, il jette l’éponge et laisse le terrain libre à Fred FRECH pour une troisième couronne. Le suisse BREITLER (3e de l’édition 2011) et les belges HENDERIECKX et BROECKX s’arrêtent également au 100 Km. Seul VERMEULEN se lance à la poursuite de FRECH. Mais le belge n’arrivera jamais à combler son retard et ne pourra donc empêcher un troisième sacre du roi de la MB RACE CULTURE VELO, l’alsacien Frédéric FRECH.

 

 

4.jpgLa MB RACE CULTURE VÉLO n’est pas qu’un ultra marathon, c’est une véritable fête du VTT.

Samedi, 3 événements étaient proposés, afin de rassembler la grande famille du VTT : la MB Kids (course dédiée aux enfants),  la MB Street (course de rue) et la MB Enduro qui a été le temps fort de cette journée.

 

Cette année, un exceptionnel plateau était réuni sur les 6 spéciales tracés au plein cœur des Portes du Mont-Blanc. Les 196 coureurs engagés se sont départagés sur un tracé exigeant et varié. L’ultime spéciale arrivait  au centre du village de Combloux, transformé pour l’occasion capital du VTT. La MB Enduro a donc vu le sacre du pluridisciplinaire François BAILLY-MAITRE devant Antonin GOURGIN et Emmanuel ALLAZ. Chez les filles, c’est la suissesse Myriam SAUGY qui monte sur la première marche du podium suivie de l’anglaise Cherri MILLS et de la française Alexandra HERPSON,

 

image002.jpg

 

A 18h, MB Street a permis de voir évoluer les coureurs en plein cœur du village sur un parcours agressif entre saut de trottoirs, descentes d’escaliers… Un spectacle de rue qui a montré toute la technicité des coureurs. C’est le polyvalent Nicolas VERMEULEN qui s’impose, devant encore Antonin GOURGIN et Amaël DONNET

 

HUGO-PAGET.jpgDimanche, parallèlement à l’ultra-marathon, se déroulait une randonnée, la MB RACE 25Km qui a réuni plus de 223 amateurs de VTT et la MB RACE 50 Km qui a vu la victoire de Julien CONAN devant Alexis LESPINASSE et Axel CHAHELOT, 17 ans, sur un tracé qui partait de Praz/Arly pour arriver à Combloux.

 

Enfin, un village partenaire d’une trentaine d’exposants ont permis à l’ensemble des amateurs de VTT ou simple spectateur de découvrir, tester et de s’amuser face au Mont-Blanc. Rendez-vous les 6 et 7 juillet 2013. 

 

 

 


 

3.jpg

Tous les résultats en cliquant ici.