Mes premières : Paul Goalabre

Premières

Le fondeur du Queyras Paul Goalabre était du genre stressé en poussin.

Première paire de skis ?

Une paire de rossignol du ski-club, je ne sais même plus comment elle était, je crois jaune et noir.

Première victoire ?

En poussin sur la traversée du Queyras, une course de 2 km, la course mythique de ma jeunesse.

Premier site nordique ?

Le site nordique d’Abriès, à 300 m de la maison de mes parents, vers l’âge de 3 ou 4 ans.

Premier sport pratiqué ?

J’hésite entre le vélo ou le ski. Mais les deux ont dû être pratiqués la même année.

Première émotion sportive forte ?

Une nuit à ne pas dormir étant jeune, avec le stress de la course, pour le championnat régional poussin. Et le lendemain en prenant la seconde place sur la course.

Première coupe du monde (ou compétition internationale) ?

Ma première coupe du monde a été le Tour de ski ma première année séniors en 2012.

Première voiture ?

Peugeot 309 GR, offert par Alain, qui est devenu plus tard mon partenaire avec NATURAUTO.

Premier entraîneur ?

Henri Ocana, dit Riton, qui fut mon premier entraineur de club, pendant presque 10 ans.

Premier sponsor ?

Le Chalet Lanza, un hôtel-restaurant de mon village, avec lequel j’organise chaque année une petite réception pour fêter mes saisons.


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.