Mikko Kokslien : « Objectif deux médailles d’or aux mondiaux »

Il est numéro 4 mondial du combiné nordique. En quelques courses, il a montré qu’il était de retour à son meilleur. Le Norvégien Mikko Kokslien s’annonce comme un sérieux candidat à la victoire de la coupe du monde. Entretien exclusif pour nordicmagazine.info

downloader-19.php
Mikko Kokslien a battu Jason Lamy Chappuis sur le fil à Ramsau (© Agence Zoom)

Mikko Kokslien, vous avez remporté la dernière compétition de l’année disputée à Ramsau après une course de ski folle. Et un fameux sprint avec votre ami Jason Lamy-Chappuis. Racontez-nous cette course.
C’était une très belle course. J’avais dans l’espoir de revenir plus tôt sur Jason, mais il a été très présent. Et ensuite, c’était une fin de course passionnante. Dès la ligne d’arrivée franchie, j’ai senti une vraie décharge d’adrénaline ! J’ai fais des efforts importants pour rester concentré et uni dans les derniers mètres du sprint. Et battre Jason au sprint, c’est incroyable. J’aime nos confrontation car il y a beaucoup de respect mutuel entre nous. J’apprécie vraiment la rivalité amicale que nous avons. C ‘est une telle joie de rivaliser avec un athlète et une personne comme Jason.

Vous n’aviez plus remporté de coupe du monde depuis Almaty en février 2012. Content de retrouver la première place ?
C’était une sensation extraordinaire. J’avais été déçu de mon faux départ, c’était donc un vrai soulagement de signer une telle victoire avant Noël.

Qu’avez-vous particulièrement travaillé cet été pour revenir à votre meilleur niveau ?
J’ai fait beaucoup de formation. Cette année, nous avons eu deux camps d’altitude. C’est différent de ces dernières années, et l’objectif de ces camps était d’avoir une meilleure capacité durant la course de ski de fond. J’ai aussi fait une formation alternative. J’ai participé à quelques courses de vélo, sur une course par étapes, et fait beaucoup de ski de randonnée nordique. J’ai visité Chamonix et fait la Haute-Route. Une expérience incroyable !

Cet hiver a particulièrement bien commencé pour vous. En février auront lieu les mondiaux à Val di Fiemme où vous avez signez un podium l’hiver dernier. Quels seront vos objectifs ?
Je veux atteindre mon pic de forme à Val di Fiemme. Je vise une médaille d’or pour l’équipe et rêve également d’une médaille d’or individuelle.
Capture-d-ecran-2012-12-21-a-15.50.55.png
Jason est un athlète incroyable”

Au général de la coupe du monde, il y a un Français, Jason Lamy Chappuis depuis trois ans. Comment battre Jason ? Quels sont ses points faibles d’après vous ?
Jason est un athlète et une personne incroyable. Je le respecte beaucoup. Il est un grand sauteur et quand il est en forme, il est merveilleux à voir évoluer en ski de fond également. C’est difficile de trouver la moindre faiblesse en lui, mais je pense que si je peux le battre, ce serait sur le fond. Si je ne suis pas trop loin derrière lui après un saut, j’ai une chance de le battre. Mais c’est dur. Il est tout le temps dans la réflexion tactique et a un excellent finish. Mais maintenant, je l’ai battu deux fois au sprint, alors peut-être que c’est ma façon de le battre 😉

Vous serez l’un des favoris de la coupe du monde de Chaux-Neuve en janvier, chez Jason justement. Que pensez-vous du tracé, du tremplin et surtout du public jurassien ?
J’espère faire de bonnes choses à Chaux-Neuve. C’est l’un de mes endroits de compétition préférés et j’adore l’ambiance là-bas! J’espère vraiment pouvoir être en mesure de gagner là-bas. Quitte à battre Jason au sprint 😉

Il n’y a que dans votre sport que les meilleurs mondiaux sont hébergés les un chez les autres…
Oui, et c’est ce que j’aime au sujet de notre sport. Nous avons de bons liens entre les nations, et il y a un respect mutuel entre les athlètes. Nous aimons voyager ensemble, et bien sûr nous avons des amis et de bons souvenirs pour la vie. Cela étant dit, lors des concours, nous sommes rivaux, et nous voulons tous gagner ! Mais néanmoins, nous voulons gagner d’une manière honorable. Je vais probablement rester avec mon équipe à Chaux-Neuve, mais j’adorerais rendre visite à Jason autre fois.


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade