Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Article sponsorisé

Milan-Cortina 2026, des jeux 2.0 ? 

Twitch est une plateforme de streaming, souvent considérée comme utilisée par la jeune génération. Pourtant, les chiffres de la compagnie appartenant au géant Amazon sont en explosion ces dernières années. Ainsi, la plateforme a cumulé plus de cinq milliards d’heures de vues, augmentant cette statistique de plus de 80% dans la seule année 2020. Aujourd’hui, elle est le leader mondial du streaming en direct, de loin. 

Mais Twitch ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et après avoir avalé le monde du streaming du jeu vidéo, l’entreprise s’attaque maintenant à des marchés beaucoup plus « traditionnels ». Il faut dire que le marché est tout bonnement énorme et la maison-mère, Amazon, qui a récemment acheté des droits sportifs, semble vouloir miser sur cette nouvelle façon de regarder une compétition. 

Pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, elle a ainsi annoncé un partenariat avec la NBC pour produire une émission exclusive, diffuser des interviews d’athlètes et des résumés de faits marquants. 

Jeux olympiques, Milan-Cortina
Les Jeux olympiques sont toujours un grand spectacle. 

Une stratégie claire, ne pas faire comme les autres 

La plateforme veut donc s’imposer comme un diffuseur dans la cour des grands. Après avoir notamment diffusé des matchs amicaux de l’Olympique de Marseille ou encore d’autres événements sportifs et culturels, Twitch s’est déjà forgé une réputation de média atypique. Dans le cadre d’un tournoi par exemple, les différentes chaînes, alimentées par les joueurs eux-mêmes, offrent une immersion et une proximité qui n’existe pas ailleurs. Et c’est là tout le système de Twitch. Offrir un lien direct entre le spectateur et l’acteur. 

C’est que le média possède des possibilités qui n’existent tout simplement pas ailleurs. L’interactivité ayant été pensée en amont, la plateforme offre aujourd’hui de multiples possibles. Cette « flamme » sur la chaîne twitch officielle que les spectateurs gardaient vivante grâce à l’activité du « chat » par exemple. On peut aussi ajouter une influence du public sur la programmation de la chaîne ou encore le fait de pouvoir poser des questions directement aux athlètes via la fenêtre de discussion qui forme le cœur de la convivialité de la plateforme. Celle-ci casse complètement la frontière qui sépare normalement le spectateur de l’acteur. Sur Twitch, le principe est même de faire participer les autres le plus possible. Le spectateur devient donc partie prenante du programme qu’il est en train de regarder. C’est la communauté qui façonne ce qu’elle regarde, et non l’inverse. 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

Cette proximité est non seulement passionnante, mais elle attire aussi un public bien plus jeune que la moyenne des téléspectateurs des Jeux olympiques en général. Toute une partie de la jeunesse qui ne regarde pas ou peu la TV a ainsi accès à la plus grande des compétitions sportives. 

Biathlon
Les sports comme le biathlon ont un immense potentiel sur Twitch.

Des essais qui sont probants 

Après un tour d’essai avec les jeux de Tokyo et si l’ascension de la plateforme continue, on peut donc gager que le développement d’une couverture alternative des compétitions sportives va devenir de plus en plus en vogue. 

Et quel meilleur moment pour continuer dans cette nouvelle façon de regarder les Jeux Olympiques que ceux qui se tiendront à Milan-Cortina en 2026 ? 

On pourrait ainsi imaginer des écrans géants avec les encouragements des « viewers » qui s’affichent le long d’une piste, des interactions avec les sportifs en interviews ou après les courses et bien d’autres choses que la plateforme permet. 

Les premiers jeux réellement “connectés” en Italie ?  

La véritable révolution dans la façon dont nous regardons le biathlon, le combiné nordique, le saut à ski ou nos sports préférés en général sera donc, espérons-le, déjà en place avant les débuts des festivités hivernales en Italie. La stabilité et la bonne santé de l’entreprise permettent d’envisager que ce pan très ambitieux de leur plan de développement pourra être amélioré, avec une augmentation des moyens mis sur ce genre d’événements et le développement d’outils adéquats. 

Si des disciplines comme le biathlon ont acquis une certaine popularité en France, notamment grâce à des champions comme Martin Fourcade, légende de la discipline et exemple pour la nouvelle génération de biathlètes, nul doute qu’une exposition plus large de nos sports favoris ne peut être qu’une bonne chose pour le développement de ceux-ci. 

L'article continue sous la publicité
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

 

pub

 

Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine

Ainsi, avec une technologie au point et plusieurs années de tests des différentes fonctionnalités possibles, les jeux de Milan-Cortina pourraient bel et bien être les premiers véritables jeux-olympiques 2.0 de l’Histoire. 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, Grand-Bornand, Annecy Le Grand Bornand, Coupe du monde
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Combiné nordique, Saut à ski, Ski nordique, Nordic Mag, Nordic Magazine, Biathlon Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski nordique

La flamme olympique de Pékin 2022 est arrivée il y a quelques heures sur le sol chinois. Elle va y rester jusqu'à son extinction...

Ski nordique

La flamme olympique de Pékin 2022 a été allumée ce lundi matin à Olympie, en Grèce. Elle sera officiellement transmise à la délégation chinoise...

Biathlon

Martin Fourcade est officiellement candidat auprès du CIO pour devenir représentant à la Commission des athlètes. Une mission qui tient à cœur du quintuple...

Ski de fond

Frida Karlsson a dû tirer un peu le frein à main sur la charge physique cet été afin de ne pas dépasser ses limites....

Ski nordique

Découvrez qui auront l'honneur de porter la flamme olympique de Pékin 2022 les premiers en début de semaine prochaine.

Ski de fond

Le Bornandin Lucas Chanavat, meurtri par son échec olympique en 2018, attend avec impatience les Jeux de Pékin 2022 et son sprint skating.

Ski de fond

Le fondeur andorran Irineu Esteve Altimiras, star du ski de fond dans la Principauté pyrénéenne, sera présent ce dimanche à Arçon (Doubs). Avant sa...

Ski de fond

L'hiver prochain, le Cluse Hugo Lapalus pourrait participer à ses premiers Jeux olympiques d'hiver à Pékin (Chine). Un objectif qu'il a bien ancré dans...