Mini-tour : Sundby s’impose, Gaillard se rassure

Le numéro un mondial Martin Sundby s’est imposé dans le mini-tour de Lillehammer après un énorme effort face à son compatriote Finn Haagen Krogh, révélation de ce début d’hiver. Jean-Marc Gaillard signe un joli top 20. 

 

Après la démonstration de force des Norvégiennes, les “rouge” ont de nouveau brillé sur leurs terres chez les hommes signant un incroyable tir groupé et six Norvégiens dans le top 10. Récit d’une épreuve où Jean-Marc Gaillard a montré qu’il était présent…

Parti devant une meute de poursuivants très dense, le Noévégien Finn Haagen Krogh a tenu le leadership de la poursuite classique jusqu’à la mi-course. A ce moment là, le trio Sundby, Roethe, Halfvarsson puis un peu plus loin Golberg se trouvait à une quinzaine de secondes. Derrière eux, un groupe d’une quinzaine de fondeurs pouvaient jouer encore la 6e place. Jean-Marc Gaillard y figurait en bonne place aux côtés de solides classiqueurs comme Cologna, Northug, Poltoranin, Harvey ou Heikkinen. Plutôt rassurant pour le fondeur du Pays rochois.

 

Enorme accélération de Sundby

Le meilleur fondeur du monde reprenait son compatriote après 22 min de course. Le top 5 semblait établi avec Roethe, Halfvarsson et Golberg en chasse 20 sec derrière eux… Mais pendant ce temps, Jean-Marc Gaillard semblait en grande forme. Bien meilleure que celle de son compatriote et spécialiste du skating Robin Duvillard qui reculait au classement.

Le duo de tête reprenait du temps et Sundby, jusqu’alors plutôt caché, entamait le dernier tour en appuyant sur l’accélérateur. Krogh s’accrochait pour sauver sa deuxième place. Le second groupe de trois voyait Harvey, Cologna and co revenir mais sans Jean-Marc Gaillard un peu en difficulté. Sous l’impulsion de Harvey, Vyleghzanin et Cologna, les cadors comptaient encore une quinzaine de secondes de retard pour la 3e place du podium.

Publication by Maurice Manificat.

 

Devant, Sundby parvenait enfin à décrocher Krogh au prix d’une énorme accélération. Et se présenter dans le stade de Lillehammer en grand vainqueur pour la seconde année consécutive.

« Mes skis étaient très rapides mais j’ai dû me battre pour m’imposer. Je pense que j’avais plus de puissance sur la dernière montée. Je suis très satisfait de cette 2e victoire et bravo à mon équipe qui a bien travaillé aujourd’hui encore », souriait le grand vainqueur du jour.

Finn Hagen Krogh confirmait son excellent week-end avec la 2e place. Au sprint, Roethe devançais Golberg et Toenseth ! Cologna 8e, Harvey 10e, Poltoranin 11e, Northug 15e et bien sûr Jean-Marc Gaillard 19e se sont clairement rassurés sur ce format de course.

Plus difficile pour les autres Français avec Robin Duvillard 55e, Clément Parisse 80e.

Le résultat de cette poursuite 

Capture d’écran 2014-12-07 à 12.45.05 Capture d’écran 2014-12-07 à 12.45.15


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.