Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Moan roi de Chaux-Neuve, Lamy Chappuis au pied du podium

Pour la quatrième fois de sa carrière, Magnus Moan s’est imposé sur la coupe du monde de Chaux-Neuve en devançant Magnus Krog et Bernhard Gruber. Jason Lamy Chappuis s’est battu comme un beau diable pour terminer au pied du podium.

 

L’hiver capricieux a bouleversé le programme prévu pour la coupe du monde de Chaux-Neuve. Aussi, c’est sur un individuel que se sont mesurés les combinés en lieu et place du team sprint prévu. Le pocket jump servait de base pour ce 10 km disputé sur une boucle raccourcie de 1,5 km où se sont massés de nombreux supporteurs.

A mi-course, Berhnard Gruber menait seul la course, chassé par Magnus Moan et Magnus Krogg. Les deux Norvégiens, impressionnants sur la piste, devançaient un groupe compact où figuraient Jason Lamy Chappuis, Fabian Riessle ou François Braud.

L'article continue sous la publicité
pub

 

 

Magnus Moan

L’avion Moan

Mais l’Autrichien voyait Moan rentré sur lui à 2,5 km du terme de cette course alors que Jason Lamy Chappuis ne parvenait pas à combler l’écart avec le trio de tête. Pire, le Bois d’Amonier perdait du temps et se battait pour rester dans les skis de Taylor Fletcher, revenu de très loin.

Moan, déjà sur le podium ce samedi, entamait le dernier tour devant Gruber, Krog, Fletcher et Lamy Chappuis qui pouvait toujours rêver d’un podium à la maison devant son public. Le Norvégien prenait la poudre d’escampette pour s’offrir un succès de prestige sur sa terre jurassienne d’adoption, signant sa 4e victoire en Franche-Comté ! « C’est incroyable. C’est un de ces jours où tout est avec moi. Merci aux spectateurs pour vos encouragements, c’est géant de gagner ici. Je me sentais bien après la course de samedi mais mon Dieu que c’est allé vite cette course ! », se réjouissait le vainqueur.

Krog coiffait Gruber pour offrir un doublé à la Norvège alors que Lamy Chappuis en terminait au pied du podium, exténué de ses efforts sur une piste forcément très dégradée. François Braud signe une superbe 10e place, Maxime Laheurte est 15e. Geoffrey Lafarge signe une belle remontée à la 35e place, devant Nicolas Martin 36e, Samuel Guy, 39e. Théo Hannon qui a vécu un affreux week-end n’a pas terminé la course.

 

L'article continue sous la publicité
pub

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, Saut à ski, combiné nordique, Sports d'hiver, Nordic Magazine, Ski, nordique, vol à ski
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

La saison dernière, la Norvégienne Marte Olsbu Roeiseland visait le gros globe de cristal. Finalement battue par sa compatriote Tiril Eckhoff, elle se confie...

Combiné nordique

12:02. En fin de semaine dernière, l’Association allemande de ski a dévoilé la composition de ses groupes nationaux de combiné nordique pour la saison...

Ski de fond

En janvier 2022, le stade des Tuffes de Prémanon (Jura) recevra une étape de la coupe du monde de ski de fond. Une première...

Ski nordique

Mats Arjes, Urs Lehmann, Sarah Lewis et Johan Eliasch brigueront le poste de président de la FIS le 4 juin prochain. Michel Vion, de...

Rollerski

La Fédération internationale de ski vient de dévoiler le programme de la coupe du monde 2021 de rollerski. Elle passera par la Slovaquie, l'Estonie,...

Ski nordique

Alors que son comité ski de fond s'était prononcé contre la levée de l'interdiction des chambres à hypoxie, l'Association norvégienne de ski vient de...

Saut à ski

Caroline Espiau, ancienne sauteuse de l’équipe de France féminine, vient de mettre au point un tissu innovant pour les combinaisons de saut à ski....

Ski de fond

Vegar Kulset, le manager de l'équipe cycliste Uno-X, propose de remplacer les sélections nationales par des formations sponsorisées par des entreprises privées.