Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Mondiaux juniors : Mancini champion du monde

SKI DE FOND – Tom Mancini est devenu champion du monde junior dimanche sur le sprint libre à Goms. Il a mené sa finale en patron pour s’imposer au finish devant le Norvégien Joergen Lippert et le Suisse Valerio Grond. Vincent Buiatti a terminé 4e.

Il a timidement levé les bras, comme s’il n’y croyait pas vraiment. Tom Mancini est pourtant devenu champion du monde junior dimanche lors du sprint libre, à Goms. Le Féclazien hérite du même titre que Jean Tiberghien, son camarade de club, sacré il y a quatre ans. Comme Tiberghien, il a attaqué dans la plus grande bosse du parcours. Et comme Tiberghien, il a dû résister dans la dernière ligne droite au retour de ses adversaires. Mais il n’y a pas eu besoin de photfinish cette fois-ci. Tom Mancini a été le plus fort tout au long des phases finales. Alors que les Russes, impressionnants de force, ont commis de nombreuses erreurs techniques, chutant les uns après les autres, le Français a parfaitement géré son affaire.


Il a coupé la ligne d’arrivée avec un dixième d’avance sur le Norvégien Joergen Lippert, le seul capable de résister, un peu, aux assauts de Mancini. Derrière les deux hommes forts, le Suisse Valerio Grond et le Français Vincent Buiatti se sont disputé la médaille de bronze. Avec les dossards 21 et 24, les invités surprise de la finale ont semé une jolie pagaille dans le jeu des favoris. Dans la dernière ligne droite, Grond a contenu Buiatti pour aller chercher la dernière place sur le podium. Le Français a dû se contenter d’une belle place d’honneur.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Tom Mancini (dossard 5) et Vincent Buiatti se congratulent.

L’équipe de France a réalisé un beau parcours d’ensemble dans cette journée. Les quatre Bleus ont passé le cap de la qualification. Camille Laude s’est hissé en demi-finale, battu notamment par Mancini, alors que Théo Schely s’est arrêté en quart de finale. Du côté suisse Janik Riebli a vu son parcours s’arrêter en demi-finale.

Photo : Vincent Vittoz

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

11:31. A partir du 28 août, et pour une durée de quatre semaines, le fondeur norvégien Johannes Hoesflot Klæbo sera aux Etats-Unis. C’est qu’il...

Ski nordique

Après les départs de Brice Ottonello et d'Alexandre Pouyé, c'est Florian Michelon, Savoyard de 22 ans, qui va guider Anthony Chalençon. Présentation.

Ski de fond

12:17. Ce jeudi à 23h23, le fondeur suédois Calle Halfvarsson est devenu l’heureux papa d’un petit garçon. « L’accouchement s’est déroulé sans problème, écrit-il sur...

Ski de fond

Martin Collet a décidé d'arrêter sa carrière de fondeur à 25 ans. Il s'en explique à Nordic Magazine.

Ski de fond

Le Comité départemental de ski du Doubs recrute dès maintenant, en CDI, un entraîneur pour son groupe ski de fond U 17. Bees 1...

Ski de fond

Toutes trois hors de l'équipe nationale suédoise de ski de fond par choix, Linn Svahn, Frida Karlsson et Maja Dahlqvist se retrouvent régulièrement à...

Ski de fond

Martin Collet a annoncé il y a quelques heures arrêter sa carrière de fondeur à seulement 25 ans.

Ski de fond

6:59. Ce mardi, la fondeuse Jessie Diggins a été désignée athlète de l’année par US Ski & Snowboard, remportant le prestigieux Beck International Award...