Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Mondiaux juniors : Mancini champion du monde

Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic

SKI DE FOND – Tom Mancini est devenu champion du monde junior dimanche sur le sprint libre à Goms. Il a mené sa finale en patron pour s’imposer au finish devant le Norvégien Joergen Lippert et le Suisse Valerio Grond. Vincent Buiatti a terminé 4e.

Il a timidement levé les bras, comme s’il n’y croyait pas vraiment. Tom Mancini est pourtant devenu champion du monde junior dimanche lors du sprint libre, à Goms. Le Féclazien hérite du même titre que Jean Tiberghien, son camarade de club, sacré il y a quatre ans. Comme Tiberghien, il a attaqué dans la plus grande bosse du parcours. Et comme Tiberghien, il a dû résister dans la dernière ligne droite au retour de ses adversaires. Mais il n’y a pas eu besoin de photfinish cette fois-ci. Tom Mancini a été le plus fort tout au long des phases finales. Alors que les Russes, impressionnants de force, ont commis de nombreuses erreurs techniques, chutant les uns après les autres, le Français a parfaitement géré son affaire.


Il a coupé la ligne d’arrivée avec un dixième d’avance sur le Norvégien Joergen Lippert, le seul capable de résister, un peu, aux assauts de Mancini. Derrière les deux hommes forts, le Suisse Valerio Grond et le Français Vincent Buiatti se sont disputé la médaille de bronze. Avec les dossards 21 et 24, les invités surprise de la finale ont semé une jolie pagaille dans le jeu des favoris. Dans la dernière ligne droite, Grond a contenu Buiatti pour aller chercher la dernière place sur le podium. Le Français a dû se contenter d’une belle place d’honneur.

L'article continue sous la publicité
Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic






Tom Mancini (dossard 5) et Vincent Buiatti se congratulent.

L’équipe de France a réalisé un beau parcours d’ensemble dans cette journée. Les quatre Bleus ont passé le cap de la qualification. Camille Laude s’est hissé en demi-finale, battu notamment par Mancini, alors que Théo Schely s’est arrêté en quart de finale. Du côté suisse Janik Riebli a vu son parcours s’arrêter en demi-finale.

Photo : Vincent Vittoz

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nordic mag, biathlon, biathlon programme, nordic magazine, nordicmag, programme biathlon, Justine Braisaz-Bouchet, Julia Simon, ski nordique, biathlon 2024, biathlon championnats du monde, émilien Jacquelin, nordic mag biathlon, dorothea Wierer, ibu cup, nordic biathlon, nordique mag, Nordic Magazine, ski de fond, saut à ski, saut, combiné, combiné nordique, première cible, biathlon magazine, dico du biathlon, vu de norge, planète nordic, Ski-nordique, Ski nordic, ski nordique
Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic
Biathlon, biathlon programme, programme biathlon, nordic mag, biathlon 2024, ibu, ski nordique, ski de fond, ski, combiné, combiné nordique, saut, saut à ski, ibu cup, biathlon aujourd'hui, calendrier biathlon 2024, nordic mag biathlon, championnat du monde biathlon 2024, nove mesto, biathlon calendrier, coupe du monde biathlon 2024, ski nordique, julia simon, justine braisaz-bouchet, ski-nordique, émilien jacquelin, biathlon championnat du monde, biathlon programme aujourd'hui, coupe du monde de biathlon 2024, ski nordique net, nordic magazine, nordic

A LIRE AUSSI

Ski de fond

13:07. Ce samedi matin, la Fossavatnsgangan, plus grande course islandaise de ski de fond, se déroulait autour d’Isafjordur (Islande). Cette année, cette compétition labellisée...

Ski de fond

En couple dans le civil, les fondeurs suédois Ebba Andersson et Gustaf Berglund gagnent ce samedi la Fjälltopploppet... comme il y a un an.

Ski de fond

12:26. La Skarverennet, course populaire norvégienne de ski de fond organisée sur 37 kilomètres entre Finse et Ustaoset, devait avoir lieu ce samedi midi...

Ski de fond

12:02. Ce samedi matin, la Kobberløpet, course de ski de fond longue distance de 43 kilomètres, se déroulait à Sulitjelma (Norvège), dans le comté...

Ski de fond

15:29. Apparue à seulement six reprises sur la coupe du monde de ski de fond cet hiver, la Norvégienne Anna Svendsen a annoncé ce...

Ski de fond

Ce sont la Norvégienne Emma Axelsson et l'Italien Emanuele Becchis qui triomphent, ce vendredi, sur le super sprint de 100 mètres du Fjälltopphelgen de...

Ski de fond

13:56. L’an dernier déjà, Iivo Niskanen avait fait le choix de s’entraîner en dehors des collectifs de l’équipe nationale finlandaise de ski de fond....