Mondiaux juniors : triplé Norvégien, Hugo Lapalus dans le top dix

SKI DE FOND – Le skiathlon des championnats du monde juniors a vu la victoire du junior Norvégien Amundsen sur les terres Suisses de Goms. Il devance ses compatriotes Hope et Lippert. Hugo Lapalus prend place dans les dix.

 

Ce skiathlon tant attendu des championnats du monde a vu la victoire du Norvégien Harld Oestberg Amundsen. Il l’emporte devant son coéquipier Jon Rolf Hope pour 35 secondes. Autre Norvégien, Joergen Lippert prend la troisième et dernière marche du podium. Un podium arrachée dans la dernière bosse par le Norvégien qui a réussit, dans l’ultime difficulté, à se défaire du Russe Kilivnyuk et de l’Allemand Moch. Longtemps à la bataille pour le podium, le Français Hugo Lapalus craque dans les derniers kilomètres mais prend place dans le top dix.

Une performance de haut niveau pour la délégation juniors Norvégienne. Auteur d’une partie classique impressionnante et d’une seconde partie de course réalisée avec une facilité déconcertante, le Norvégien Amundsen a écrasé la concurrence sur ce skiathlon. Il a su monter en puissance au fil des kilomètres pour faire exploser ses adversaires un à un.

Côté Français, quatre juniors ont prit le départ de la course. Hugo Lapalus, Pierre Tichit, Jules Chappaz et le nouveau champion du monde juniors de sprint Tom Mancini. La course n’a pas été une réussite pour tous. A commencer par Jules Chappaz et Pierre Tichit qui se font vite distancer en classique. Tom Mancini a lui aussi été surpris par le train impressionnant de la tête de course. Il termine seizième. Pierre Tichit se classe 37e de ce skiathlon, Jules Chappaz 67e.

Pour les Suisses, ce fut tout aussi compliqué de suivre la domination Norvégienne. Le premier d’entre eux, Janik Riebli termine 25e.

 

Photo : Thomas Sport Communication


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.