Mondiaux : Nikita Kriukov et Marit Bjoergen en or

Le Russe Kriukov et la Norvégienne Marit Bjoergen ont décroché les deux premières médailles d’or de la quinzaine mondiale de Val di Fiemme en Italie.

Capture-d-ecran-2013-02-21-a-17.19.44.png

Nikita Kriukov devient champion du monde devant Petter Northug et Alex Harvey (photo Agence Zoom).

Il est l’homme des grands rendez-vous. Déjà sacré sur la piste olympique de Vancouver en 2010, Nikita Kriukov a brillé sur le sprint classique de cet après-midi, première épreuve des championnats du monde de ski nordique. Si les Français Aurore Jean et Cyril Miranda ont manqué de réussite aujourd’hui, les cadors étaient tous au rendez-vous, sauf le Suisse Dario Cologna qui a fait l’impasse pour se préserver pour la suite des mondiaux.

Pour cette finale où figuraient trois Norvégiens dont Petter Norhug, le Russe a dû s’accrocher lors de l’accélération du spécialiste suédois Emil Joensonn dans la bosse du parcours. Et derrière, il a surgi avec dans ses skis Petter Northug, déjà très en vue pour sa première sortie, et le surprenant canadien Alex Harvey, titré en team sprint lors des mondiaux de Liberec. Le classement ne changera plus et le Russe s’offrait sa première couronne mondiale.

Bjoergen entre dans la légende du ski”

Capture-d-ecran-2013-02-21-a-17.20.51.png

Première course et première médaille d’or pour Marit Bjoergen (Photo Agence Zoom)

Du côté des dames, moins de suspens sur cette finale où figuraient pourtant les deux meilleures fondeuses de ces dernières années : la Norvégienne Marit Bjoergen et la Polonaise Justyna Kowalczyk. Pourtant, la bataille n’a pas eu lieu, en tout cas pas aujourd’hui. Prise dans une chute en début de course, la numéro un mondiale a assisté, de loin, à la démonstration de sa meilleure ennemie norvégienne qui s’en est allée cueillir une 9e médaille mondiale, rejoignant la légende du ski, aux côtés de Bjoern Daehlie…

La Norvégienne commence ses mondiaux avec l’or, reste à savoir comment réagira Kowalczyk et les autres outsiders de ces mondiaux. Derrière l’intouchable Marit qui arborait une veste à ses couleurs (!), la Suédoise Ida Ingemarsdotter et la Norvégienne Casparen Falla complètaient ce premier podium mondial. 

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade