Mondiaux | Östersund : l’équipe de France vue par des supporters suédois

Ski nordique, ski de fond, saut à ski, combiné nordique, biathlon, coupe du monde, FIS, Ski, hiver, Nordic Magazine, vainqueur, ski, saut à ski,

BIATHLON – Casque à cornes, bouclier de vikings, tout de jaune et bleu vêtus … Pas de doute, ce sont bien des supporters suédois ! 

 

Bosse (premier à gauche), emblématique supporter suédois présent sur de nombreuses courses tout au long des saisons, et Sofia (quatrième à gauche), maman de Sebastian Samuelsson, se sont prêtés au jeu de l’interview. Voici leur perception de l’équipe de France.

 

  • Que pensez-vous de l’équipe de France et ses athlètes ?

Bosse : Les Français sont terribles parce qu’ils gagnent toujours. Ils sont très aimés, notamment parce que Martin (Fourcade) fait beaucoup pour le sport et qu’il est très impliqué dans la question du dopage. C’est aussi un très bon biathlète, donc on l’aime vraiment beaucoup en Suède. Il est l’un de nos préférés, évidemment. Les autres français sont aussi très bons, notamment dans ces championnats. Ils s’améliorent de jours en jours et sont en très bonne forme.

Sofia : Le plus fort de l’équipe est Martin, mais il n’y a pas que lui. Même si ça ne passe pas pour lui sur une course, au moins un autre membre de l’équipe est toujours présent pour faire de bons résultats. Il y a beaucoup de très bons biathlètes français derrière Martin, c’est une très bonne chose pour la France.

 

BIATHLON - Au terme d'une course passionnante et solide, Quentin Fillon-Maillet, parfait au tir, a arraché son deuxième succès de l'hiver devant Simon Desthieux, 3e, de nouveau sur le podium ! Retour en images sur cette poursuite de Salt Lake.

Vetle Sjaastad Christiansen (NOR), Quentin Fillon Maillet (FRA), Simon Desthieux (FRA) – Manzoni/Nordic Focus

  • Y a-t-il une personnalité au sein de l’équipe de France que vous appréciez particulièrement ?

Bosse : Jusqu’à la saison dernière j’avais une grande préférence pour Marie Dorin-Habert bien sûr. Sinon derrière Martin, j’apprécie beaucoup Quentin Fillon-Maillet et Antonin Guigonnat qui sont très forts.

Sofia : Je suis obligée de dire Martin Fourcade, parce qu’il est le grand idole de mon fils, Sebastian Samuelsson, son modèle. Martin l’a poussé à donner le meilleur de lui-même. C’est quelqu’un qui parle librement des questions de dopage et c’est vraiment une qualité appréciée, notamment par Sebastian qui a la même vision que lui sur le sujet.

  • Selon vous, quel athlète français est le plus complet ?

Bosse : Si on met Martin de côté, les biathlètes qui semblent les plus performants sont Quentin Fillon-Maillet et Antonin Guigonnat. Toutefois, ils sont tous très forts, même les nouveaux arrivants comme Emilien Jacquelin et Julia Simon.

Sofia : Du côté de l’équipe féminine, Justine Braisaz a un très gros potentiel. Même si elle a fait de moins bons résultats cette saison, elle a été très forte sur les saisons précédentes. Et puis elle est jeune, elle a encore le temps de performer. (ndlr : l’interview a été réalisée juste avant l’individuel dame et la médaille de bronze de Justine Braisaz. Prémonition suédoise ?).

 

Ski de fond, biathlon, combiné nordique

Justine Braisaz (FRA) – Manzoni/Nordic Focus

 

  • Considérez-vous l’équipe de France comme dangereuse pour les autres nations ? La voyez-vous favorite à chaque départ de relais ?

Sofia : L’équipe de France est toujours favorite lorsqu’elle se présente au départ d’un relais, quel qu’il soit. Ils ont une équipe très forte et très homogène. Nous les voyons toujours comme des adversaires redoutables, ils ont toujours été parmi les équipes favorites.

 

Solider Hollow, biathlon, Anaïs Chevalier

Anaïs Chevalier (FRA) – Nordic Focus France

 

  • Que pensez-vous des performances de Martin Fourcade depuis le début de la saison ?

Sofia : Je ne pense pas que ce soit tant le niveau de Martin qui ait réellement baissé, mais plutôt que Johannes Boe est très très fort cette saison. Tout le monde est loin derrière Johannes cet hiver, pas seulement Martin. Mais je pense tout de même que Martin n’est pas au top en ce moment. Il a prouvé par le passé que lorsqu’il faisait un mauvais tir il avait “juste” à skier un peu plus vite et ça le faisait malgré tout. Cependant cette année c’est différent pour Martin.

Bosse : Quoi qu’il en soit, Johannes est vraiment très très fort. Cela fait apparaître Martin comme tout les autres athlètes, donnant l’impression que personne n’est en forme comparé à Johannes.

 

BIATHLON - Le Norvégien Johannes Boe a écrasé le sprint de Hochfilzen lors duquel Martin Fourcade a retrouvé le podium. Antonin Guigonnat et Simon Desthieux dans le top 10.

Martin Fourcade (FRA), Johannes Thingnes Boe (NOR), Benedikt Doll (GER) -Manzoni/NordicFocus

 

Bosse : Depuis le début des championnats du monde, Martin va de mieux en mieux  au fil des courses. Il a prouvé qu’il était le meilleur biathlète du monde donc je pense qu’il sera dans les meilleurs pendant ces championnats. Ce n’est peut-être pas si facile de battre Johannes, mais il n’est pas invincible et Martin peut le faire.

Sofia : Il a un mental d’acier et il va faire tout ce qu’il peut pour montrer au monde qu’il est le meilleur. On espère et on lui souhaite d’y parvenir.

 

  • Bonus : Qui selon-vous va gagner le général cette année chez les femmes ?

Sofia et Bosse : Ce n’est pas une question facile parce qu’il y a une très forte densité chez les filles, mais peut-être Lisa Vittozzi parce qu’elle paraît vraiment très forte cette saison. Dorothea Wierer est forte aussi, mais elle tire mal depuis quelques temps, et notamment ici à Östersund. C’est un site qui ne semble pas lui réussir.

 

Ski de fond, ski nordique, biathlon

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.