Mondiaux VTT à Hafjell : Briatta et Perrin Ganier, comme un air nordique en Norvège

Formé au Pôle France de Besançon, Hugo Briatta termine sixième des Mondiaux Juniors d’Hafjell. Originaire de la Bresse, Neilo Perrin Ganier (septième) est un excellent fondeur.

Vingt quatre heures après le relais victorieux, il n’y a pas eu de médailles dans le clan tricolore aujourd’hui à Hafjell (Norvège) pour les épreuves juniors.

Dans une course survolée par l’immense talent, le Danois Simon Andreassen, les deux meilleurs représentants français possèdent une histoire commune avec  le ski nordique.

Dans quelques jours, Hugo Briatta prendra la direction de Rouen où il entrera à l’Insa (Institut national sciences appliquées). Le garçon débutera un cursus scolaire de haut niveau dans cette institution qui a notamment vu passer Jean-Christophe Peraud. Mais Briatta, dont la famille vit en région parisienne, est également passer par les bancs du Pôle France de Besançon.

Neilo Perrin-Ganier revient de loin

Et sa belle place du jour, c’est aussi un peu celle du centre d’entraînement bisontin : « J’ai tout donné, j’ai même cru au podium à un moment mais j’ai eu une passage à vide… »

Derrière lui, Neilo Perrin-Ganier revient de loin.  Après une fracture du bras en début de saison et un changement d’entraîneur, ce garçon du ski club de la Bresse termine ses classes juniors par une jolie performance internationale. Dans quelques semaines, il posera le vélo pour chausser les skis et arpenter les pistes vosgiennes. VTT et ski de fond, deux mondes finalement pas si lointain.

De Frédéric Machabert à Hafjell

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.