Mondiaux VTT : les pronostics d’Alexis Vuillermoz pour la course XC

Victime d’une saison compliquée, le vététiste jurassien Alexis Vuillermoz n’a pas pu décroché son billet pour les mondiaux de VTT à Champéry, en Suisse voisine. Pour Nordic magazine, il livre ses favoris pour la course XC.

AlexisVuillermoz_2.jpg

 

Alexis, les mondiaux de VTT touchent bientôt à leur fin. quelle analyse faites-vous des résultats des brillants des Français avec l’or de Victor Koretzky sur l’épreuve XC junior et pour Julie Bresset en espoir, la médaille de bronze de Pauline Ferrand-Prevost ou encore l’or du relais devant les Suisses !
Je pense que la préparation de l’équipe de France a été bonne grâce aux entraîneurs de l’équipe de France. Je pense que l’émulation du groupe est bonne, et les bons résultats de chacun donnent de la confiance aux autres coureurs qui n’ont pas couru.

C’est ce samedi qu’a lieu la course phare avec l’épreuve XC hommes. de nombreux pilotes visent l’or mondial à commencer par Nino Shurter à la maison, le Tchèque Jaroslav Kulhavy et bien sûr Julien Absalon. Quel est votre pronostic ?
En tant que Français j’ai envie que Julien gagne, c’est également le plus polyvalent, mais Schurter est à la maison et sur le circuit technique de Champéry, il est le mieux armé. Ensuite Kulhavy a montré tout au long de la saison qu’il était le plus fort physiquement il reste donc à surveiller.

– On dit souvent que le circuit de Champéry est l’un des plus techniques de la coupe du monde. Vous êtes d’accord avec cette analyse ?
Oui c’est un circuit très technique surtout qu’il est souvent rendu glissant par la pluie… Cependant je ne pense pas que la course se gagnera dans le technique mais on peu la perde dans ces secteurs.

– Après une saison délicate et votre chute sur le tour de l’Alsace, nous n’êtes pas au départ de ces mondiaux. Quel est votre sentiment : frustation, déception ou l’envie de faire très fort l’an prochain ?
C’est surtout un peu de frustration car c’est la première fois en 6 ans que je ne participe pas au championnat du monde… Du coup j’ai très peu suivi les courses, je préfère me concentrer sur l’avenir.

– Vous verra-t-on sur les longues distances de fin de saison ?
Je serai uniquement au départ de la Forestière.


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade