Morbier accueillera bien le Samse national tour

Le « snow contrôle » donne le feu vert au club de Morbier-Bellefontaine-Morez pour l’organisation, ce week-end, du Samse National Tour en ski de fond. Au programme un sprint classique samedi et un skiathlon dimanche.

 

Ce mardi avait lieu à Morbier (Jura) une réunion technique pour valider la tenue de la seconde étape du Samse National Tour. Le snow contrôle a rendu un verdict positif. Les 35 cm de neige fraîche et des prévisions météorologiques annonçant encore de la neige et du froid, ont redonné le sourire à tout le monde. Le président Michel Morel a résumé : « Jusqu’à présent nous avons croisé les doigts, maintenant il faut serrer les rangs ».

Manifestement le club de Morbier Bellefontaine Morez veut montrer de quoi il est capable. L’évènement est très bien annoncé avec des affiches dans les sucettes Decaux de la station, un grand panneau à l’entrée de la station signale l’évènement.

Fart conseillé pour le sprint

Coté piste, ce sera un vrai bonheur pour les coureurs avec un tracé pour le sprint qui dissuadera ceux qui voudront partir sans fart (le sprint sera en technique Classique). Pour le skiathlon une piste sera dédiée au style classique et une autre ensuite pour la technique libre. Le spectacle a présidé au choix de ces parcours. On attend un public nombreux qui va pouvoir suivre les courses pratiquement de bout en bout. Pour le skiathlon, les boucles seront de 2,5 km, avec 2 fois 5 km pour les dames et 2 fois 7,5 km pour les hommes. Autant dire que ça va chauffer dans le stade départ / arrivée des Marais.

Sur le plan sportif, mis à part les sélectionnés pour le Tour de ski, les meilleurs skieurs et skieuses français seront là. Les enjeux seront importants puisque les épreuves serviront de sélection pour le festival de la Jeunesse Européenne (en complément de l’épreuve des Estables et des chronos de sélection FFS de Bessans). Certains viendront aussi chercher une sélection pour l’OPA d’Oberwiesental les 9, 10 et 11 janvier prochains. Anouck Faivre Picon sera présente pour parfaire sa préparation et refaire ses gammes pour raccrocher au plus vite le circuit coupe du monde. Iris Pessey du Grand Bornand (photo), vainqueur aux Estables, aura de la concurrence pour renouer avec la victoire ce week-end. Le skiathlon sera aussi le seul, avec celui d’Oberwiesental, avant les mondiaux Juniors. Une mise en situation indispensable pour procéder aux derniers réglages avant d’aller à la conquête des médailles mondiales.

Premier départ samedi 10 h avec la qualification du sprint.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.