Mort accidentelle de Stéphane Brosse lors de son aventure avec Kilian Jornet

Stéphane Brosse est mort aujourd’hui lors de la traversée du massif du Mont-Blanc qu’il a engagée avec Kilian Jornet Alors qu’il évoluait au sommet de l’Aiguille d’Argentière, dans le Valais, la corniche s’est rompue l’entraînant dans la face Est.

Tôt ce 16 juin, les deux hommes ont débuté leur épopée aux Contamines. Ils devaient rejoindre Champex, en Suisse. Un parcours de 62 km et de 7682 m de dénivelées cumulées.

Cette expédition était la première d’une longue liste intégrée dans un projet que Kilian Jornet a appelé Summits of my life. Il en avait fait l’annonce le 29 mai dernier.

Selon le site Unmondedaventures.fr, « Ce tragique accident s’est passé sous les yeux de Kilian, Sébastien Monta-Rosset et Bastien Fleury. Ils avaient fait escale cette nuit au refuge du Couvercle (2687 m) en raison des mauvaises conditions de neige et étaient repartis ce matin à 6h. » Une décision guidée aussi par le vent et le risque d’avalanches très fort.

L’équipe de Kilian Jornet communique : « En ces moments difficiles, Kilian est bien physiquement et consacre toutes ses énergies à la famille et les amis. Dans les prochains jours il émettra une déclaration officielle. »

Shampion de ski-alpinisme, Stéphane Brosse a remporté plusieurs médailles au niveau mondial, européen et français ; il a aussi gagné la Patrouille Des Glaciers. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances du drame.


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade