Ski de fond : Jessie Diggins partage les photos impressionnantes de sa blessure

ski de fond, ski nordique, coupe du monde, Jessica Diggins, États-Unis, Instagram
Rollerski, trail, ski de fond, Ski nordique, Ski-roues

07h00. C’est sur son compte Instagram que Jessie Diggins, star du ski de fond étasunienne, a dévoilé les images de sa blessure au pied. « Il y a une semaine, je me suis foulée la cheville, et ça avait l’air si mauvais que j’avais peur de l’avoir cassée. Mais ne vous inquiétez pas, il s’agit d’une entorse ordinaire. Je me rends compte à quel point je suis chanceuse d’avoir si peu de séquelles de cette blessure. »

Il faut dire que les images parlent d’elles-mêmes. Le pied gauche de la toujours souriante Diggins, n’était lui pas à la fête. De fait, un hématome recouvrait même l’entièreté de la surface supérieure de son pied. Mais l’athlète du Minnesota a longuement hésité avant de publier cette information, et ces images.

 

View this post on Instagram

It’s good to keep it real and honest, even when that’s not very pretty. Originally I didn’t want to share this because, frankly, after one trip to the grocery store on crutches dealing with all the unsolicited “advice” and “jokes” from people who were not my doctor, I could see why athletes are often told to hide any weakness whatsoever. But it’s important for young athletes to know that even the pros get hurt, they get impatient and frustrated with the healing process, and that we are just humans trying to do our best every day! 🦸🏼‍♀️➡️🙋🏼‍♀️ About a week ago, I sprained my ankle, and it looked so bad I’d worried that I may have broken it. Don’t worry, it’s just your run-of-the-mill sprain, and I realize how lucky I am to have gotten off this lightly with an injury! It’s been an interesting process watching it heal, and watching my own emotions as I’ve changed training modes and workouts right and left. But in the big picture, it’s not a very big deal, even when it feels like it in the moment! Swipe right if you want to see some unfiltered gross FOOT-age (see what I did there?!?). From a week ago today, to a week after I’d sprained it.

A post shared by Jessie Diggins (@jessiediggins) on

 

« À l’origine, je ne voulais pas en parler parce que, j’ai longtemps entendu que l’on dit souvent aux athlètes de cacher ses faiblesses. Mais il est important pour les jeunes athlètes de savoir que même les professionnels se blessent, qu’ils sont impatients et frustrés par le processus de guérison, et que nous sommes juste des humains essayant de faire de notre mieux tous les jours ! » 

 

Photo : Instagram Jessie Diggins.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.