Nordic Challenge : nouvelle victoire de l’armée vosgienne

Après Adrien Mougel (troisième aujourd’hui à Chamonix) qui avait marqué de son empreinte l’ouverture à Montgenèvre (avec son compatriote Adrien Backscheider), c’est un autre Vosgien, Bastien Poirrier, qui remporte le skiathlon du Nordic Challenge. Chez les dames, Aurélie Dabudyk gagne sans difficulté.

POIRRIER-BASTIEN-10KM-SKATE-ARVIEUX-2

Photo d’archives.

 

Suspens garanti lors du skiathlon qui s’est déroulé aujourd’hui sur la piste des Bois, à Chamonix-Mont-Blanc, dans le cadre de la deuxième étape du Nordic Challenge. A domicile, le Chamoniard Damien Tarantola a bataillé ferme face à l’armée vosgienne qui, finalement, l’emporte de 2 dixièmes. « J’ai mal géré la dernière ligne droite. J’étais en tête quelques mètres avant la ligne, j’ai relâché mon effort, et là, Bastien m’est passé devant. Erreur de débutant. Je le croyais pas dans mes skis », confie Damien Tarantola à Nordic Magazine. Le jeune homme est tout de même satisfait de cette deuxième place qui montre que la forme est là : « cela me rassure pour le week-end prochain en OPA. »

Il faut s’imaginer les fondeurs du groupe de tête, les uns derrière les autres, s’approchant de l’arrivée située après une longue descente.

Bastien Poirrier a donc gagné, il a parcouru les 7,5 km en 41 minutes 46 secondes et 9 dixièmes. Adrien Mougel, qui avait marqué de son empreinte les courses de Montgenèvre, se classe en troisième position après le sprint.  « J’ai bien essayé de partir avant, mais la piste de skate était trop plate pour créer de gros écarts », analyse-t-il. Et de raconter : « J’ai basculé avec quelques mètres d’avance sur le point le plus haut de la piste sur Tatol et Bertrand !, raconte-t-il encore. Mais le dernier kilomètre est exclusivement descendant ! Du coup, je me doutais que mes chances d’aller au bout serait faible. Tatol et Bast sont rentrés à 500 m de l’arrivée et nous avons fini au sprint. »

Un second Chamoniard, Bertrand Hamoumraoui, échoue au pied du podium, à moins de deux secondes, avec dans ses skis Tao Quéméré, Pierre et Benoît Chauvet. C’est dire que les rangs étaient serrés. En arrière, le Pontissalien Alexis Jeannerod est le premier représentant du massif jurassien.

Aurélie Dabudyk (SCNP Rochois), pour sa part, n’a pas eu besoin d’accélerer dans les derniers mètres. Elle s’impose facilement, devant Marion Buillet (CS Les Saisies) et Laure Tassion (SC Arèches). Peu de concurrence, il faut préciser. Moins de dix filles ont pris le départ dans la catégorie Seniors.

Le jeune Chamoniard Thibault Osterberger doit être très fier d’avoir gagné devant son public. Il coiffe sur le poteau François Dupont (à 1 seconde) et Lucas Chanavat.

Léa Damiani (Villard/Boeg) complète la liste des vainqueurs du jour, catégorie jeunes/juniors filles.


Capture-d-ecran-2012-12-28-a-18.30.10.png

Capture-d-ecran-2012-12-28-a-18.30.55.png

Capture-d-ecran-2012-12-28-a-18.32.05.png

Capture-d-ecran-2012-12-28-a-18.32.35.png

 

Capture-d-ecran-2012-12-28-a-18.33.51.png

Capture-d-ecran-2012-12-28-a-18.34.11.png

 

Capture-d-ecran-2012-12-28-a-18.34.19.png


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade