Nordic Classic Tour : bataille de Vosgiens à la Transju’classic

Guillaume Lalevée va-t-il conserver le dossard de leader du Nordic Classic Tour ? D’autres Vosgiens se verraient bien lui ôter.

 

Dix secondes, c’est ce qui sépare le leader du Nordic Classic Tour, Guillaume Lalevée, de son poursuivant le plus proche, Mathieu Prud’homme. Samedi, dans le 50 km de la Transju’classic, deuxième étape du challenge débuté avec les Belles Combes, les deux Vosgiens vont donc s’affronter.  Le Géromois de 24 ans se verrait bien porter le dossard qu’a gagné le Bassurois à Lajoux.

Depuis, les deux hommes se sont déjà retrouvé sur les pistes et se sont marqué à la culotte. Vainqueur de la Coupe de la Première neige, début décembre au Markstein, Guillaume Lalevée a remis ça  à la Nordique des Crêtes. De son côté, Mathieu Prud’homme a décroché le mois dernier son troisième succès de la saison dans le Grand Prix de la Bresse, de peu devant Jérémy Weibel et… Guillaume Lalevée.

 

En l’absence du Jurassien Yohann Sutter qui a préféré s’inscrire dans le 76 km de La Transjurassienne, le troisième homme sera justement Jérémy Weibel, qui termine régulièrement premier Français sur la Vasaloppet. Le fondeur du SC Ranspach a déjà une cloche de chez Obertino chez lui. Il a en effet gagné la Transju’classic en 2012, une année mémorable en raison du froid qui s’était abattu sur la course. Il pourrait mettre fin à la solitude de son trophée en lui rapportant une copine. Au classement provisoire du Nordic Classic Tour, son retard n’est pas très élevé : moins de 2 minutes.

 

Grégoire Blondeau à l’affût

L’an dernier, Jérémy Weibel avait fini 8e, certes à proximité de Lalevée, mais avec une large avance sur Prud’homme, 19e. Citons un autre Vosgien, Igor Cuny, à plus de 5 minutes du leader après les Belles Combes, mais dans le coup depuis le début de la saison. Il a plus que jamais envie de réussir quelque chose.

Baptiste Blondeau, du SC Mont Noir, reste en course. Le classiqueur de Chapelle-des-Bois pourrait très bien ramener le dossard de leader du Nordic Classic Tour dans le massif du Jura. Il sera à surveiller, samedi, entre Les Rousses et Mouthe.

 

Claire Mougel Vannson, sérieuse adversaire de Nicole Donzallaz.

Claire Mougel Vannson, sérieuse adversaire de Nicole Donzallaz.

 

Côté dames, la Suissesse Nicole Donzallaz, en tête avec presque 3,3 minutes d’avance, devra se méfier de la Vosgienne Claire Mougel Vannson. La Meuthiarde Salomé Letoublon est plus éloignée dans le classement, tout comme la Ski’s Cool pontissalienne Chloé Pellegrini.

Rappelons qu’une troisième étape attend les participants du Nordic Classic Tour, le 2 mars, à La Mara.

Partenaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.