Nordic Classic Tour : le classement de la première édition

La première édition du Nordic Classic Tour est terminée. Les vainqueurs sont Guillaume Lalevée et Nicole Donzallaz. Ils ont chacun reçu un chèque de 1000 euros. Récit.

 

La première édition du Nordic Classic Tour s’est achevée dimanche matin, à Sainte-Croix, à l’occasion de La Mara. Trois courses de style classique étaient engagées dans ce challenge initié par Nordic Magazine : Les Belles Combes de La Pesse exceptionnellement disputées à Lajoux, la Transju’classic entre Les Rousses et Mouthe et, enfin, le Marathon des Rasses, dans le canton de Vaud.

 

Sans surprise, la victoire est revenue, chez les hommes, à Guillaume Lalevée. Le fondeur de Basse-sur-le-Rupt a effectué les trois distances en 6 h 18 minutes. Sa victoire aux Belles Combes lui a tout de suite permis de s’inscrire dans une dynamique positive qui n’a connu aucune secousse, puisqu’il est monté sur le podium de la Transju’classic derrière Stanislav Rezac et Adrien Mougel, puis à La Mara.

« J’ai coché au marqueur rouge si je puis dire le Nordic Classic Tour lancé à votre initiative. C’est à mon sens une des clés essentielles pour dynamiser ces courses en classique en France. Jusque-là, le classique restait le parent pauvre des courses populaires en France, ce qui m’a toujours surpris quand on regarde ce qui se passe au niveau international et l’engouement médiatique, somme toute relatif certes, pour les courses telles que la Vasa, la Marcia, la Birkebeiner… », annonçait Guillaume Lalevée en janvier dans Nordic Magazine.

Dimanche, le Vosgien a donc empoché le chèque de 1000 euros, prime délivrée pour le leader du classement masculin. Rappelons que pour participer au Nordic Classic Tour, il fallait disputer les trois épreuves.

 

Prud’homme, un solide challenger

Mathieu Prud’homme le suit à 10 minutes. Pendant tout l’hiver, les deux hommes se sont marqués à la culotte. Aux Belles Combes, le Gérômois a longtemps mené la course. Le vainqueur du Grand prix de la Bresse en janvier (devant Jérémy Weibel et Guillaume Lalevée)  a ensuite acquis une solide sixième place à Mouthe, malgré des soucis de santé (il a été encouragé par son beau-frère Igor Cuny). Même offensive en Suisse où Mathieu Prud’homme échouait au pied du podium.

Jérémy Weibel, un autre Vosgien, termine troisième du classement général du Nordic Classic Tour, à 49 secondes de la deuxième place. Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a joué avec les nerfs du classiqueur de Gérardmer. Aux Belles Combes, le fondeur du RC Ranspach, vainqueur de la Transju’classic en 2012 (édition mythique en raison des températures polaires), accusait moins de deux minutes de retard sur la tête. Il remettait les compteur à zéro à Mouthe. Le face à face final était donc reporté à Sainte-Croix. Et c’est finalement Prud’homme qui l’a emporté sur Weibel… et Igor Cuny de La Bressaude, 4e.

Le premier représentant du massif du Jura, dans cette forêt vosgienne, s’appelle Baptiste Blondeau. Le skieur du SC Mont-Noir ferme la parenthèse du top 5 (6h 39 minutes).

Capture d’écran 2014-03-05 à 06.26.29

Capture d’écran 2014-03-05 à 06.26.39

 

Trio inattendu chez les dames

Bouleversement de dernière minute chez les dames. Si la victoire de Nicole Donzallaz ne faisait (quasiment) aucun doute (7h 27 minutes), par contre l’ordre d’arrivée de ses poursuivantes n’était pas arrêté. Claire Mougel-Vannson arrive bien en seconde position, à 13 minutes de la gagnante. Sa quatrième place à La Mara, derrière Karolina Bicova, Jenny Adler Zwalhen et Nicole Donzallaz, lui a permis de valider sa troisième place à La Transju’classic, avec les mêmes Bicova et Donzallaz, et sa deuxième place aux Belles Combes. La skieuse du Haute Moselle Ski Nordique a réussi un beau parcours.

Claire Mougel-Vannson, Nicole Donzallaz et Chloé Pellegrini.

Claire Mougel-Vannson, Nicole Donzallaz et Chloé Pellegrini.

Florence Geymond-Golay n’a pas participé à La Mara, elle avait opté pour la GTJ 200. Du coup, c’est Chloé Pellegrini, quatrième après la Transju’classic, qui monte sur le podium. La 8e place de Salomé Letoublon au Marathon des Rasses lui coûte donc sa présence sur le podium. La Meuthiarde termine 4e, devant Frédérique Favier et Claire Galbes.

Nicole Donzallaz a également reçu un chèque de 1000 euros de la part de Nordic Magazine.

Fischer, partenaire de cette première édition, a également offert des bagages à chacun et une paire de ski qui, par le heureux hasard du tirage au sort, est revenu à Christoph Gasche.

Tous les participants sont enfin repartis avec un sac rempli de délicieux chocolats Camille Bloch. Un cadeau que Karolina Bicova n’aurait oublié pour rien au monde.

Nordic Magazine remercie tous ses partenaires, les courses engagées dans le Nordic Classic Tour, ceux qui les organisent, dont les bénévoles bien sûr. Rendez-vous l’année prochaine.

 

Tous les articles du Nordic Classic Tour : cliquez ici.

Partenaires

 

 


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.