Nove Mesto : la mass start pour Domracheva

La Bélarusse Darya Domracheva a remporté la mass-start des mondiaux, privant l’impératrice de Nove Mesto, Tora Berger d’une nouvelle couronne mondiale. Les Françaises pas dans le coup aujourd’hui.

Capture-d-ecran-2013-02-17-a-12.34.02.png

La Bélarusse Darya Domracheva s’est imposée avec la manière sur cette dernière course des mondiaux (Agence Zoom).

 

Après des mondiaux féminins outrageusement dominés par la Norvège et en particulier par sa quadruple championne du monde Tora Berger, ses adversaires rêvaient sans doute de bousculer une patronne émoussée sur l’épreuve reine de cette dizaine tchèque, la mass-start réunissant les trente meilleurs biathlètes du monde. Et les outsiders ne manquaient pas entre les Russes, les Tchèques, les Allemandes emmenées par Henkel, les Ukrainiennes ou les Françaises jusqu’alors privées de médailles (sauf sur le relais mixte) et revanchardes après leur relais terminé à la 6e place, loin de leurs espoirs.

 

Dès le premier tir couché, la star norvégienne visitait l’anneau de pénalité et laissait une vingtaine de secondes d’avance aux plus adroites de cette série : Palka, Pidhrushna Gössner, Semerenko, Dorin-Habert… Quelques poussées de bâtons plus loin, un groupe d’une dizaine de biathlètes se constituait et menait la chasse au duo germano-ukrainien Gösnner – Semerenko. 

Palka, Pidhrushna, Dorin-Habert, Domracheva étaient bien inspirées face aux cibles, tout comme Berger et Anaïs Bescond, tandis que Gössner faisait un tour.

 

Domracheva en patronne 

 

Sur la piste, la Bélarusse Domracheva faisait l’effort et creusait un petit écart d’une douzaine de secondes sur ses poursuivantes dont Berger déjà revenue au 4e rang, la Française Marie Dorin-Habert dans ses spatules.

Le premier tir debout réservait son lot de surprises : fort d’un 5/5, Domracheva, l’Allemande Miriam Gössner et la Polonaise Palka repartaient en tête. La leader creusait un écart de 34 secondes sur la quatrième du provisoire. Elle résistait bien à la vitesse de Gössner et accroissait encore son avance sur Palka.

 

Face aux cibles pour ce dernier tir des mondiaux, Domracheva commettait une faute. Et Gössner craquait en sortant trois balles. De quoi arranger les affaires de Berger qui sortait un 5/5 supersonique. Et pointait alors en 2e place à 21 sec de la gagne. Juste devant la surprenante mais régulière Polonaise Hojnisz, sans doute bien heureuse de se retrouver à pareille fête.

 

Si les Françaises avaient déjà perdu le contact avec la tête de course, Darya Domracheva ne se posait pas 36 questions et skiait relâchée et sûre de sa force vers son premier titre mondial 2013. Privant ainsi l’impératrice Berger d’une cinquième couronne à Nove Mesto… Mais la Norvégienne avec six médailles dont quatre en or et deux en argent restera la grande dame de ces mondiaux. Et son exploit entrera à coup sûr dans l’histoire.

 

Classement

1- Darya Domracheva

2- Tora Berger +8,7 sec

3-  Hojnisz +27,6 sec

4 – Semrenko

5 – Zaitseva

6- Gössner

7- Palka

8- Gregorin

9- Dorin Habert

10- Gerekova

14- Bescond

28 – Marie-Laure Brunet