Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Nove Mesto : les filles rêvent d’or sur le relais

Un peu en dessous de leurs objectifs individuels sur ces mondiaux, les filles de l’équipe de France rêvent d’un podium voire d’or sur le relais de ce soir.

Capture-d-ecran-2013-02-15-a-10.06.07.png

Les Françaises, ici 2e à Oberhof en Allemagne en janvier (Agence Zoom).

C’est par nature, par essence même la course où les attentes sont les plus grandes et les espoirs de médailles mondiales immenses. Depuis plusieurs générations de biathlètes, la France cultive en effet le collectif comme peu d’autres nations. Toujours récompensés lors des grands rendez-vous, mondiaux ou Jeux olympiques, les relais français sont de réels pourvoyeurs de médailles.

Espérons que ce soir ne dérogera pas à la règle. Poussées par la dynamique Martin Fourcade et ses quatre médailles (une or et trois en argent), les filles peuvent rêver de podium voire du plus beau métal. Anaïs Bescond, Sophie Boilley, Marie-Laure Brunet et Marie Dorin-Habert ont prouvé cet hiver qu’elles pouvaient jouer devant. Comme à Oberhof en janvier où seules les Ukrainiennes ont fait mieux qu’elles. Il ne faut pas oublier non plus que les bleues ont une médaille d’argent à défendre : celle que ce sympathique quatuor avait glané à Ruhpolding l’an passé. Et que sur un relais, elles sont toutes capables de se surpasser pour le collectif.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Une course finalement très ouverte »

Mais les autres nations auront aussi leur mot à dire. Les Tchèques, portées par un public enthousiaste et des résultats individuels intéressants en font partie. La bande à Soulakova est d’ailleurs montée sur la boite en Allemagne. Tout comme les Ukrainiennes victorieuses dans le brouillard d’Oberhof : les sœurs Semerenko Vital et Vlaj auront les armes en main pour rééditer leur exploit. Côté scandinave, difficile de passer à côté des Norvégiennes. Emmenées par le triple championne du monde Tora Berger, elles seront forcément au rendez-vous ce soir. Mais hormis la super star de ces mondiaux, force est de constater que les coéquipières, Solemdal en tête, ne sont pas en réussite individuellement. 

Tout comme les Russes qui courent toujours après un premier titre mondial. Finalement, que ce soit chez les filles ou chez les hommes, la course sera très ouverte avec sans doute, une belle bagarre à ne pas manquer !

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

Dimanche, Maxime Germain est devenu champion d'Amérique du Nord d'été de la mass-start à Jericho, dans le Vermont.

Biathlon

Découvrez de quoi sera fait la fin de l'été de l'équipe de France de biathlon, rentrée ces dernières heures au pays après dix jours...

Biathlon

Cette semaine, le Blink Festival, rendez-vous estival incontournable dans le monde du nordique, a tenu en haleine les fans de rollerski et de biathlon....

Biathlon

Pour Nordic Magazine, Claire Breton, un de quatre entraîneurs de l'équipe de France B de biathlon, fait le bilan du long stage de Font-Romeu...

Biathlon

Antonin Guigonnat termine deuxième de la mass-start de biathlon du Blink Festival derrière un Vetle Sjaastad Christiansen intouchable.

Biathlon

Jolie performance de Lou Jeanmonnot qui se classe deuxième de la mass-start de biathlon du Blink Festival remportée par la Suédoise Linn Persson.

Biathlon

12:18. Troisième du prologue du Blink Festival vendredi, la Dauphinoise Lola Gilbert-Jeanselme avait de belles chances de podium ce samedi midi lors de la...

Biathlon

Lors du concours de tir du Blink Festival, la Chinoise Ying Wen a réalisé une performance à peine croyable en gagnant le tournoi féminin...