Oberhof : Fourcade est magistral

Martin Fourcade signe une nouvelle victoire sur la mass-start d’Oberhof. Copie parfaite sur la piste comme derrière la carabine, c’est un récital qu’a signé le numéro un mondial qui conforte par la même son maillot jaune avec ce 36e succès devant Anton Shipulin, 2e aujourd’hui. 

 

Après sa victoire à l’arrachée dans le sprint, Martin Fourcade prenait rapidement les rennes des premiers tours de piste aidé par les Russes Garanichev et Shipulin. Les frères Fourcade, Emil Hegle Svendsen, Jakov Fak ou Simon Eder signaient le sans-faute et repartaient devant. Dans les bourrasques, personne ne voulait relayer le patron Fourcade.

Le deuxième passage permettait de constituer un groupe de favoris un peu plus restreint avec les Fourcade, Svendsen, Bjoerndalen, Eder ou Slesingr… Jean-Guillaume Béatrix passait un mauvais moment face aux cibles et pointait loin, très loin de son compatriote Martin Fourcade qui prenait la course à sa main.

 

Maestro !

Et arrivait seul avec une dizaine de secondes d’avance au tir debout. 5/5 plus tard, il repartait rapidement à l’assaut de l’avant-dernier tour de piste. Pendant ce temps là, ses adversaires étaient pris dans la bourrasque : Svendsen, Eder, Bjoerndalen ou encore Simon Fourcade étaient pris dans la tourmente et voyaient leur espoir de podium s’envoler…

 

Martin Fourcade

Victoire pleine de panache et de classe pour Martin Fourcade.

 

Sur la piste, le numéro un mondial creusait encore les écarts sur Malyshko (35 sec), Lesser (39 sec) ou le trio Slesingr, Doll et Shipulin (près d’une minute). De quoi se donner un peu d’air avant le dernier tir alors que Béatrix, dernier, abandonnait.

Devant un public enthousiaste, il couchait les trois premières balles mais se relevait face à la bourrasque. Prenant le temps nécessaire, il rendait carte parfaite alors qu’une nouvelle fois, ses adversaires tournaient ! Shipulin et Malyshko limitaient la casse derrière lui…

Avec maîtrise, maestria, perfection même, Martin Fourcade s’envolait vers une nouvelle victoire en coupe du monde. Derrière lui, son dauphin au classement général de la coupe du monde, le Russe Anton Shipulin, a une nouvelle fois été très solide sur la piste (2e malgré trois fautes). Côté tricolore, Simon Fourcade prend la 16e place (17/20), devant Quentin Fillon-Maillet est 22e, la faute à quatre tours de pénalité. Le jeune Jurassien poursuit son apprentissage du plus haut niveau.

 

 

Les biathlètes ont rendez-vous la semaine prochaine à Ruhpolding.

 

 

Le résultat de la mass-start


Retrouvez cet article et bien d’autres sur l’application de Nordic Magazine.
Pour plus d’informations, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Ski nordique, ski de fond, biathlon, combiné nordique, saut à ski, hiver, coupe du monde, Martin Fourcade


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.