Oberhof : la victoire du coeur pour Fourcade

Décidément, Martin Fourcade a de la ressource ! Moyennement parti dans le sprint d’Oberhof, le numéro un mondial a réussi à inverser la tendance vis-à-vis de ses adversaires directs cet après-midi. Sur un pas de tir balayé par des coups de vents réguliers, Fourcade a parfaitement assuré au tir debout après avoir commis une faute au couché. Et sur la piste, il a ensuite sorti le gros braquet pour combler les 7 secondes de retard qu’il accusait sur le leader provisoire Ole Einar Bjoerndalen, finalement 2e devant le Russe Timofey Lapshin.

Naturellement, Martin Fourcade conforte son maillot jaune du classement général et son maillot rouge de leader du sprint. Mais a démontré aujourd’hui une belle force de caractère. Autre bonus du jour, il creuse l’avance sur son meilleur ennemi Emil Svendsen qui, malade, n’est pas présent en Allemagne…

Quentin Fillon-Maillet avait la caisse sur les skis : malgré trois fautes, il s’approche de nouveau d’un top 15 mondial (16e) ! Simon Fourcade, longtemps dans les temps de ski de Johannes Boe, référence durant une grande partie de la course, a malheureusement sorti deux balles au debout… Il termine 19e.

Après leur superbe prestation sur le relais, Jean-Guillaume Béatrix et Simon Desthieux ont connu un exercice délicat sur ce sprint (56e et 57e). Baptiste Jouty a joué de malchance. Lui qui se faisait une joie de découvrir Oberhof a chuté et cassé un ski ! Rapidement dépanné, le Savoyard a dans la foulée signé un 5/5 au couché, avant de commettre deux erreurs au debout et de perdre du terrain sur la piste… Il aura d’autres occasions de se rattraper à Ruhpolding.

 

Le résultat du sprint

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.