Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Oberhof : la relève française s’en sort bien !

Marine Bolliet signe une superbe 12e place sur le sprint d’Oberhof juste devant la surprenante Anaïs Chevalier, 14e. Darya Domracheva fête son retour sur la plus haute marche.

 

Le contexte

Après le sprint des garçons cet après-midi, les biathlètes féminines avaient rendez-vous avec le sprint de reprise sur la piste de plus en plus sale d’Oberhof. En nocturne et dans les bourrasques, quatre Françaises étaient engagées en l’absence de Marie-Laure Brunet qui a préféré faire l’impasse et Marie Dorin-Habert toujours en convalescence.

 

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

La course

Oberhof est fidèle à lui même. Le site allemand a revêtu ses pires atours pour ce sprint de rentrée après la coupure des fêtes de fin d’année. La Finlandaise Kaisa Makarainen établit la meilleure marque intermédiaire juste devant l’un des rares sans-faute du jour signé Olena Pidhrushna, la talentueuse Ukrainienne.

Mais il faut attendre le second groupe pour voir s’élancer les cadors du circuit. Darya Domracheva, malgré un tour de pénalité, prend la tête des opérations avec près de 30 sec sur la Finlandaise.

Juste derrière le trio de tête, Tora Berger qui tourne trois fois, comptera une minute de retard sur la Bélarusse demain lors de la poursuite.

La belle surprise du jour est signée Marine Bolliet qui décroche une superbe 12e place à 1″36 min avec une faute au debout. Elle devance de 4 seconde sa jeune compatriote, Anaïs Chevalier qui rentre dans le top 14 de cette coupe du monde très difficile, la preuve en est la 19e place de Sélina Gasparin qui restait sur une victoire au Grand-Bornand.

Partie avec son dossard 1, Sophie Boilley se qualifie tout juste pour la poursuite avec sa 51e place. Anaïs Bescond n’a pas pris part à la course et manquera donc le départ demain.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

 

L’enseignement du jour

La Tchèque Gabriela Soukalova reste en jaune mais l’écart se resserre sensiblement en tête de la coupe du monde. On remarque aussi que les cadors sont tous au rendez-vous de ce sprint. Et enfin, comment ne pas se réjouir de la belle 12e place de Marine Bolliet.

Demain, rendez-vous pour la poursuite à 16h45.

 

Le classement

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Photo Agence Zoom –

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Biathlon

A moins de trois semaines du début de son festival, Martin Fourcade se réjouit de l'ampleur que son événement, lancé en 2019, a pris.

Biathlon

Découvrez le calendrier complet des championnats de Suède de biathlon d'été d'Östersund prévus en fin de semaine prochaine.

Biathlon

21:04. Ce vendredi soir, les organisateurs du Martin Fourcade Nordic Festival ont officialisé la présence de la Norvégienne Ingrid Landmark Tandrevold le 3 septembre...

Saut à ski

En février 2023, la coupe du monde masculine de saut à ski ne s'arrêtera finalement pas outre-Atlantique, faute d'argent.

Biathlon

6:47. Jusque-là, la biathlète Lotte Lie, engagée tout l’hiver sur le circuit de la coupe du monde sous les couleurs belges, était équipée en...

Biathlon

Rentrée du Blink Festival en fin de semaine dernière auréolée d'un podium, la Jurassienne Lou Jeanmonnot revient pour Nordic Magazine sur sa préparation estivale...

Ski nordique

Finalement, les farts fluorés seront toujours de la partie l'année prochaine sur les circuits internationaux de biathlon et de ski nordique.

Biathlon

Durant l'été, Nordic Magazine donne la parole, chaque jour, à un nordique retraité. C'est au tour de l'ancien biathlète haut-savoyard Rémi Borgeot de se...