Oberhof : les Françaises en argent sur le relais

L’équipe de France composée de Marine Bolliet, Marie Dorin-Habert de retour en coupe du monde, Justine Braisaz et Anaïs Bescond a pris une superbe 2e place sur le relais d’Oberhof. Un nouveau collectif bleu-blanc-rouge est né ! Les bleues sont devancées par la République tchèque. Darya Domracheva, supersonique sur la piste, offre la 3e place au Bélarus.

 

Nouveauté cette saison, les épreuves d’Oberhof, attendues et redoutées par les biathlètes, se déroulent désormais de jour. Le mythique stade allemand accueille la première épreuve de la coupe du monde de cette année 2015 avec un relais dames qui a rapidement été mené par les Italiennes de Dorothea Wierer, parfaite sur la piste et derrière la carabine, et les Russes de Glazerina. Malheureusement pour l’ambiance, les Allemandes perdaient pied dès le premier relais…

Marine Bolliet de son côté lançait correctement Marie Dorin-Habert dans le top 8 provisoire à 25 sec, après une pioche sur chaque tir.

Dans les skis de Valj Semerenko, la Dauphinoise faisait un tour de piste rassurant et prometteur après sa démonstration sur le sprint national disputé à La Seigne ce samedi.

Avec une pioche sur le tir couché et un sans-faute éclair au debout, la jeune maman ressortait dans le quatuor de tête avec Soukalova, Semrenko et la Russe Nechkasova. Le duo franco-russe déposait même la Tchèque dans la longue bosse du tracé.

 

Une équipe sans complexe est née

 

Justine Braisaz entamait la mi-course en tête avec l’Ukrainienne Abramova et ne se démontait pas sur son tir couché avec une pioche.

Un épais brouillard s’abattait sur le stade au moment où les biathlètes se présentaient au debout. Malgré deux pioches, la jeune Savoyarde restait au contact de la tête alors que la Norvège, revenue de nulle part, faisait son apparition dans le top 5, tout comme la Finlande de Makaraïnen.

Solide sur la piste, celle qui est encore en catégorie jeune ramenait Anaïs Bescond à 16 sec du tandem ukraino-tchèque. Vitkova et Bescond s’illustraient sur l’avant-dernier tir, poursuivies par l’Ukraine et la Norvège de Tyril Eckhoff, survoltée sur la piste.

Anaïs Bescond à la lutte dans le dernier tour.

Anaïs Bescond à la lutte dans le dernier tour.

Pour le dernier passage face aux cibles, Anaïs Bescond et Veronika se rendaient coup pour coup malgré deux pioches chacun. Eckhoff visitait l’anneau de pénalité et ouvrait la porte à l’Ukraine pour la 3e place.

Avec 8 pioches et une superbe solidarité dans ce groupe France new look, les bleues cueillaient une superbe 2e place derrière la République tchèque, le premier podium pour Justine Braisaz et pour Marie Dorin-Habert parfaitement lancée dans sa nouvelle saison.


Capture d’écran 2015-01-07 à 16.38.14

 

Le résultat de ce relais dames.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.