Oberhof… sans Marie-Laure Brunet

La double médaillée olympique a annoncé sur Internet son absence à Oberhof. Après sa contre-performance au Grand Bornand, elle se fixe désormais comme objectif les Jeux de Sochi. Elle ne sera pas la seule absente en Allemagne.

 

Du 3 au 5 janvier, la coupe du monde de biathlon est de retour avec trois épreuves individuelles : le sprint (10 km hommes et 7,5 km dames), la poursuite (12,5 km hommes et 10 km dames) et enfin la mass start (15 km hommes et 12,5 km femmes). Marie-Laure Brunet ne sera pas présente en Allemagne.  « J’ai décidé de faire l’impasse sur la prochaine étape de la coupe du monde à Oberhof. C’est une décision bien réfléchie, explique la Pyrénéenne sur son site Internet.  J’ai eu du mal à récupérer au cours de la dernière semaine de coupe du monde au Grand Bornand. Après deux années compliquées par mes problèmes de sur-entraînement, je connais désormais mon corps par cœur et j’ai compris que pour le moment je ne suis pas en mesure d’enchaîner toutes les compétitions et de supporter le rythme effréné de la coupe du monde. Après le début en fanfare sur le podium à Ostersund et mon premier podium de la saison, les contre-performances du Grand Bornand m’ont sortie de la course pour le globe de cristal. » Dès lors, la double médaillée olympique a revu ses objectifs ; elle l’assure : « En cette année olympique, j’ai décidé de me focaliser sur les Jeux. »

 

Des présents et des absents

Absent à Ruhpolding, Martin Fourcade sera lui bien présent en Allemagne où il retrouvera le Norvégien Emil Hegle Svendsen, qui a fait l’école buissonnière  à Antholz. Florian Graf vient grossir, lui, la liste des absents, et sera remplacé par Christoph Stephan. Autre information : Jakov Fak a perdu 4 kg suite à une infection virale lourde. L’entraîneur croate préfère lui laisser le temps de se remettre, il est forfait cette semaine. Teja Gregorin ne s’alignera que sur la mass-start. Lars Berger, malade, reste à la maison mais elle est toujours en lice pour les JO, selon Per-Arne Botnan, le directeur sportif norvégien.

Le Canadien Jean-Philippe Leguellec fera également l’impasse sur la première étape de 2014. Au passage, le Canada a officialisé la liste des sélectionnés pour Sochi : annoncée jeudi, la formation regroupe huit athlètes soit Leguellec, Brendan Green, Nathan Smith et Scott Perras chez les hommes, Zina Kocher, Rosanna Crawford, Megan Imrie et Megan Heinicke, du côté des dames.

Le biathlon.fr a dressé la liste de ceux qui ne prendront pas le départ : Olga Zaitseva, Anastasiya Kuzmina, Laura Dahlmeier, Marie-Laure Brunet, Teja Gregorin,  Jana Gerekova, Rosanna Crawford et Nadezdha Skardino chez les dames ; Fredrik Lindstrom, Daniel Mesotitsch, Lars Berger, Nathan Smith, Florian Graf,  Jean-Philippe Leguellec, Friedrich Pinter, Carl Johan Bergman et Jakov Fak donc chez les hommes. On ajoute l’Autrichien Christoph Sumann qui préfère, comme Marie-Laure Brunet, assurer sa préparation en vue des Jeux olympiques.  Les frères Eberhard et le jeune David Komatz pourront dès lors faire leurs débuts en coupe du monde.

L’équipe de France sera ainsi composée :

Hommes :

Jean Guillaume Béatrix
Alexis Boeuf
Martin Fourcade
Simon Desthieux
Simon Fourcade
Quentin Fillon-Maillet

Dames :

Sophie Boilley
Marine Bolliet
Anaïs Chevalier
Anaïs Bescond

Start-list hommes

Start-list dames

 

Photo : Agence Zoom

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.