Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver, Oberstdorf 2021
Johannes Hoesflot Klaebo (NOR) - Modica/NordicFocus.

Ski de fond

Oberstdorf | Klæbo : « J’essaie juste de progresser »

Après avoir gagné son second titre aux Mondiaux d’Oberstdorf, Johannes Hoesflot Klæbo a parlé à la presse. Et c’est un jeune homme humble qui s’est exprimé.

Déjà deux médailles d’or pour le Norvégien Johannes Hoesflot Klæbo aux championnats du monde de ski nordique d’Oberstdorf, en Allemagne. Après le titre en sprint, le Norvégien, en binôme avec Erik Valnes, a été couronné dimanche en team sprint. Il règne sans partage sur les formats courts.

« Il n’y a personne au-dessus, personne à côté », a commenté le champion olympique Ola Vigen Hattestad auprès de nos confrères de VG. « Johannes est le meilleur », a résumé l’entraîneur Arild Monsen. Selon lui, le skieur de Trondheim « devrait en être fier ».

Je veux juste faire de mon mieux.Johannes Hoesflot Klæbo, champion du monde du sprint et du team sprint

Mais le jeune homme de 24 ans ne fanfaronne pas. Devant la presse, il se montre au contraire modeste, besogneux et cartésien. Quand les journalistes lui font remarquer qu’il vient de réaliser un exploit, qui plus est à son jeune âge, il répond simplement : « C’est bien, mais ce n’est pas vraiment quelque chose auquel je pense beaucoup. J’essaie juste de progresser. Cette année, j’ai le sentiment que j’ai réussi à préserver mes qualités en sprint tout en m’améliorant en distance. »

Court-il après les treize médailles d’or de Petter Northug Jr ? « Ce n’est pas un objectif en soi. Je veux juste faire de mon mieux. Ensuite, nous verrons et nous ferons le compte. »

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver, Oberstdorf 2021
Johannes Hoesflot Klaebo (NOR) – Modica/NordicFocus.

Outre les exploits réalisés dans les différents mondiaux, il faudra alors retenir les trois titres olympiques, un Tour de Ski, deux gros globes de cristal, trente-six victoires en coupe du monde…

« Même s’il est au sommet et de loin le meilleur sprinteur, Johannes n’est pas au bout du chemin. On peut toujours progresser », explique Arild Monsen. Mais il n’en dit pas davantage à propos des points qu’il cherche à améliorer. Tout juste souligne-t-il la façon dont le skieur « crée de l’énergie et de la vitesse dans des phases où on ne le faisait pas jusqu’ici. »

Klæbo ne se repose donc pas sur ses lauriers. Avec son grand-père Kåre, son coach personnel, le Scandinave travaille encore et encore. Comme il l’a toujours fait.

L’histoire n’est donc pas finie. D’ailleurs, il reste encore quelques courses à gagner sur la piste bavaroise.

Retrouvez Johannes Hoesflot Klæbo en couverture du nouveau Nordic Magazine.

L'article continue sous la publicité

 

 

pub

 

pub

 

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine
Biathlon, ski de fond, combiné nordique, saut à ski, saut spécial, nordicmag, Nordic Mag, nordic mag biathlon, biathlon 2022, ski nordique, biathlon magazine, Nordic Magazine, ski nordique

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

11:05. Retraitée du monde du ski de fond depuis le printemps, la Norvégienne Therese Johaug n’a pas pour autant complètement arrêté le sport. Grande...

Ski de fond

Pour Nordic Magazine, Alexandre Pouyé, nouveau coach des fondeuses féminines de l'équipe de France, revient sur le stage de Tignes (Savoie).

Biathlon

Après les stages de Beaulieu (Haute-Loire) et de Prémanon (Jura), les Bleus se retrouveront en Norvège, par deux fois, à Bessans (Savoie), en Allemagne...

Ski nordique

Aujourd'hui entraîneur des Italiens, l'Allemand Markus Cramer milite, dans un entretien à la NRK, pour un retour des athlètes russes. Sans eux, il redoute...

Ski de fond

Thibaut Chêne, qui a pris la tête des sprinteurs de l'équipe de France de ski de fond au printemps, fait le bilan du stage...

Ski de fond

A compter de ce 1er juillet, le constructeur Ford devient partenaire automobile de l'équipe nationale suédoise de ski de fond.

Ski de fond

Ski de fond : « Je ne voulais pas me retirer en étant dégoûté du ski de fond », avoue Théo Deswazière Il y a...

Ski de fond

Dès la rentrée scolaire d'août, Alexis Jeannerod, 31 ans, prendra la responsabilité de l'équipe de ski de fond du Giron Jurassien des moins de...