Restez en contact avec Nordic

Qu'est-ce que Nordic peut faire pour vous ?

Erik Valnes (NOR), Johannes Hoesflot Klaebo (NOR) - Modica/Nordic Focus
Johannes Hoesflot Klaebo (NOR) - Modica/NordicFocus

Ski de fond

Oberstdorf : Klæbo supersonique offre le titre à la Norvège

Ils sont les nouveaux champions du monde du team sprint : la Norvège chez les hommes, la Suède chez les dames. Comme à Seefeld, sans trop de surprise. La France est au pied du podium chez les hommes…

Bolshunov a tout fait péter, mais un certain Klæbo s’imposait

Quelle course de titans ! Il y avait deux hommes au-dessus du lot sur le team sprint des championnats du monde d’Oberstdorf (Allemagne) : Alexander Bolshunov et Johannes Hoesflot Klæbo. Le premier était sur le premier relais et, à deux reprises, a fait craquer tout le monde. Le second a ramené le peloton puis tout fait péter dans son dernier relais. À la fin, c’est la Norvège qui gagne. Erik Valnes et Johannes Hoesflot Klæbo sont les nouveaux champions du monde.

Klæbo conserve son doublé sprint/team sprint de Seefeld après l’avoir réalisé en individuel. En 2019, Il n’était pas accompagné par Erik Valnes mais par Emil Iversen et il avait été couronné devant la même équipe de Russie (mais Bolshunov terminait) et l’Italie.

Gleb Retiyvkh, bien moins à l’aise que son compatriote, a même craqué face à une équipe de Finlande invitée surprise de ce gratin mondial. Joni Mäkï, le meilleur ami des Russes, bat son adversaire de l’Est dans l’ultime ligne droite et offre à son pays une médaille d’argent. La Russie du géant Bolshunov est troisième.

Pour la France, c’était trop fort devant. Lucas Chanavat n’a pu accrocher les skis de Bolshunov et même du Finlandais. Richard Jouve, trop loin, classe le binôme tricolore à une belle quatrième place, devant l’Italie de Federico Pellegrino qui a chuté dans le dernier tour.

L'article continue sous la publicité
pub

 

pub

 

Johannes Hoesflot Klaebo (NOR), Richard Jouve (FRA) – Modica/Nordic Focus

Les Suédoises conservent leur titre, la Suisse exceptionnelle 2e

Ce n’est pas une grande surprise que d’annoncer la victoire des sprinteuses suédoises sur le team sprint des Mondiaux d’Oberstdorf. Maja Dahlqvist et Jonna Sundling sont les nouvelles championnes du monde du sprint par équipes ! Dahlqvist conserve son titre, elle l’avait emporté en 2019 aux côtés de Stina Nilsson, désormais biathlète.

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver, Oberstdorf 2021
Maja Dahlqvist (SWE), Jonna Sundling (SWE) – Modica/Nordic Focus

Mais la récente championne du monde du sprint Jonna Sundling a eu fort à faire face à une grande Nadine Faehndrich dans le dernier relais. La Suissesse a bouché seule les dizaines de mètres qui la séparaient du duo de leaders russo-suédois. Dans la dernière bosse droite, alors que Natalia Nepryaeva craquait complètement, elle faisait jeu égal avec la Suédoise avant de s’incliner dans l’ultime ligne droite.

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver, Oberstdorf 2021
Laurien van der Graaff (SWI), Nadine Faehndrich (SWI) – Modica/Nordic Focus

La Suisse de Laurien van der Graaff et de Nadine Faehndrich signe un podium mondial, le premier de son histoire.

Derrière, Anamarija Lampic effectuait, elle aussi, un dernier tour de folie après le débourre cumulé par Eva Urevc, moins à l’aise dans les bosses. La Slovène revenait fort sur une Nepryaeva en perdition et venait lui chiper le podium et la troisième place mondiale sur le team sprint.

Plus loin, la Norvège passait complètement à côté et finissait au 6e rang. La France de Flora Dolci et Léna Quintin prend de l’expérience sur cette première finale mondiale en team sprint. Elles sont 10e au final.

Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver, Oberstdorf 2021
Léna Quintin (FRA), Flora Dolci (FRA) – Modica/NordicFocus
Biathlon, Ski de fond, Ski nordique, Saut à ski, Saut spécial, Combiné nordique, Nordic Magazine, Sports d'hiver, Oberstdorf 2021
Léna Quintin (FRA) -Modica/NordicFocus

Les résultats

Hommes

Dames

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ski de fond, Biathlon, Saut à ski, combiné nordique, ski nordique, rollerski, coupe du monde, Nordic Magazine

Facebook

A LIRE AUSSI

Ski de fond

10:17. Ce vendredi soir, le fondeur du Team Decathlon Experience Matis Leray participait à la 6D Verticale, une course de 5 kilomètres pour 1000...

Ski de fond

Le Norvégien Johannes Hoesflot Klæbo vient de passer une semaine d'entraînement extrême entre longues sorties en vélo et séances corsées de ski-roues.

Ski de fond

Tout l'été, les nordiques réalisent les Selfskis© de Nordic Magazine. Le fondeur cluse Jules Chappaz s'y attaque.

Ski de fond

Entraîneur des fondeuses de l'équipe de France, Thibaut Chêne se confie ce vendredi à Nordic Magazine à quelques jours de s'envoler pour la Norvège...

Rollerski

Après une édition disputée à huis-clos sur le stade des Tuffes de Prémanon (Jura) l'an dernier, les championnats de France de rollerski donnent rendez-vous...

Ski nordique

La délégation française prendra la direction de la Norvège le 29 juillet. Au programme : un stage à Sirdal puis une participation au Blink...

Ski de fond

Pierre Belingheri, entraîneur en chef du Féclaz Formation Longue Distance, fait, pour Nordic Magazine, le bilan du début de préparation de sa structure.

Ski de fond

Tout l'été, les nordiques réalisent les Selfskis© de Nordic Magazine. C'est au tour du fondeur belge Mathis Poutot de se prêter au jeu.