A Ostersund, Quentin Fillon-Maillet et Simon Fourcade tout près du podium sur l’individuel

BIATHLON – 94e victoire en coupe du monde pour le géant norvégien Ole Einar Bjoerdalen sur l’individuel d’Ostersund. Quentin Fillon-Maillet et Simon Fourcade tout près du podium.

 

Ole Einar Bjoerdalen est éternel ! Le Norvégien a décroché la 94e victoire de sa carrière en coupe du monde en remportant, avec une immense classe l’individuel d’Ostersund. En Suède, il signe par ailleurs sa 11e victoire !  A 41 ans, le géant du biathlon mondial qui raccrochera la carabine a-à l’issue de cette saison, a réalisé la course parfaite en sortant l’un des très rares 20/20 du jour… Tout simplement gigantesque d’autant que, cerise sur le gâteau, cette première place lui offre en même temps le maillot jaune de leader du général.

Ostersund-Bjoerndalen 2

OEB a évité les nombreux pièges de cet individuel marqué par des conditions météo légèrement changeantes avec une fine neige se changeant petit à petit en pluie et un vent plutôt capricieux et tournant.

Ostersund-SimonSchempp

Simon Schempp a longtemps tenu le premier rang…

Ostersund-Volkov

Le Russe Volkov, 2e, a signé un tir parfait.

Partis dans les premiers dossards, quelques favoris perdaient tout espoir de victoire comme Jakov Fak qui sortait sept balles, Anton Shipulin trois, Ondrej Moravec quatre…

 

Fillon-Maillet et Simon Fourcade tout près du podium

 

Les Français ont signé un très joli tir groupé avec un probant Quentin Fillon-Maillet dans le même temps qu’Emil Svendsen et finalement 4e ex-aequo. Le Jurassien a été très solide sur les skis comme derrière la carabine (18/20). Simon Fourcade manque lui aussi le podium d’un rien (5e à 19/20) mais a montré qu’il était en grande forme pour ce début de saison, confirmant ainsi les bonnes dispositions montrées sur les épreuves de Sjusjoen.

La réaction de Quentin Fillon-Maillet

 

Simon Desthieux réussit une entrée en matière plus que correcte avec une superbe 12e place malgré trois minutes de pénalité… un peu plus tôt dans la course, Martin Fourcade avait perdu tout espoir de podium sur le dernier tir avec trois cibles manquées venant s’ajouter à deux autres balles égarées, rageant quand on voit qu’il termine à “seulement’ 3″21 mn de la gagne… Il signe toutefois le meilleur temps de ski avec une énorme avance sur la concurrence.

 

Les résultats 

Capture d’écran 2015-12-03 à 16.55.43

 

Photos : IBU –

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.